Source photo : Chiflet&Cie

Aujourd'hui, c'est la Journée des Enseignants. Si les élèves savent faire preuve de créativité, certains profs ne sont pas en reste et n'hésitent pas à écrire quelques appréciations un peu originales, qui changeaient du "passable" et du "peut mieux faire". Florilège des phrases assassines de l'éducation nationale :

  1. "Il va falloir travailler votre vocabulaire, les verbes anglais ne se limitent pas au "like" et au "share" de votre page facebook".
    La prof d'anglais connectée.
  2. "Thomas aligne les 0 et les 1 : devrait peut-être envisager une carrière dans l'informatique."
    Le conseiller impliqué.
  3. "Le latin est peut-être une langue morte, mais ce n'est pas une raison pour faire le macchabée pendant les cours."
    La thanatopratrice littéraire.
  4. "Histoire : 11,5/20 de moyenne ce trimestre: bien, mais pas top."
    Le cinéphile évasif.
  5. "Maths : élève qui ne comprend pas ce qu'est un problème... Ce qui ne résout rien."
  6. "Musique : DOmmage que REMI n'exploite pas ses FAcilités : il reste à l'entreSOL de la cLAsse puisqu'il à choiSI de faire DOdo en cours."
    Le mélomane workaholic.
  7. "Revoyez comment on calcule une moyenne. Ainsi vous saurez d'où vient ce 7,7/20 et vous comprendrez que lorsqu'on dit que les femmes ont en moyenne 1,8 enfant, cela ne veut pas dire que le deuxième est manchot."
    Le géographe désespéré.
  8. "Vos notes sont bonnes, mais vous me faites peur. Votre teint de vampire est terrifiant. Je vous en supplie, n'épousez pas Edward."
    La flippée, peu amatrice de Twilight.
  9. "Elève volontaire qui me semblu travailleur au début, mais il falla apprendre les terminaisons du passé simple correctement."
    Le prof qui s'adapte (ou qui a trop bu).
  10. "You have to work. School is not cool."
    La créatrice de slogans attitrée de l'Education nationale.
  11. "EPS: réveillez-vous, la balle est dans votre camp!"
    Le comique en survet' Adidas.
  12. "Pour comprendre les probabilités, mettez-vous au poker, vous maîtrisez déjà le bluff."
    Le Patrick Bruel à la calculette.
  13. "Si vous voulez devenir médecin comme votre père, il va falloir vous mettre sérieusement au travail et pas simplement imiter son écriture."
    Le prof malade agacé.
  14. "Arrêtez d'essayer de me jeter des sorts avec votre stylo 4 couleurs. On n'est pas à Poudlard ici, désolée de vous décevoir."
    La magicienne frustrée.
  15. "Français : l'ordre des mots dans la phrase vous devez revoir."
    Yoda.

Tiré du livre "Brèves de bulletins scolaires", édité chez Chiflet&Cie, que vous pouvez acheter sur Amazon