Ce soir, c'est la première du Grand Journal de Canal Plus, nouvelle formule marquée par le grand retour d'Antoine de Caunes. Si pour les plus jeunes, il est avant tout le mec qui présente les césars et le type qu'on voit déguisé avec José Garcia dans toutes les émissions de bêtisiers, pour les autres c'est un journaliste hors pair qui a traversé plus de trente ans de TV avec des émissions plus géniales et novatrices les unes que les autres. En gros, De Caunes, c'est la classe et on va vous le prouver en 12 points :

  1. Il a écrit les paroles du (génial) générique de Cobra
    Et également de X-Or, L'ile au Trésor, et Lady Oscar. Le tout, sous le pseudonyme de Paul Persavon.

  2. Il a écrit de nombreux livres de référence sur le rock'n'roll
    Un premier alors qu'il est tout jeune sur le groupe Magma qu'il vénère et plusieurs autres dont un dictionnaire amoureux du rock fourmillant d'anecdotes qu'il accumulé en interviewant et en traînant avec les plus grandes rock stars.
  3. Il est un des pionniers de la culture rock à la TV
    D'abord "Chorus" (1978), dans lequel il a fait jouer les meilleurs groupe de la fin des 70's sur la scène du Palace à Paris, puis "les enfants du rock" (1982), rien que ça...
  4. Il a présenté une émission pour enfant avec Dorothée
    Dans l'émission culte récré A2, avant que la blonde ne débarque sur TF1. Il s'est même payé le luxe d'être un des premiers à parler de Jeux vidéo. Définitivement, il est trop cool, on ne peut pas lutter.

  5. Il a présenté une émission de TV avec le débit d'un rappeur sous coke
    "Rapido", émission de musique culte qui créait les modes au lieu de les suivre. Exemple, ce reportage sur le rap français qui date de 1990.

  6. Il a animé une émission de radio "Marlboro Music" sur la musique des différentes villes des Etats-Unis
    Une émission culte qui aujourd'hui ne pourrait pas exister. Premièrement car la loi Evin est passée par là, mais surtout parce qu'on voit mal une station de radios débloquer des fonds pour qu'une équipe d'animateurs sillonne l'Amérique dans le seul but de passer des disques.
  7. Il a exporté ses concepts de dingue en Grande Bretagne
    "Eurotrash", qu'il présentait avec un accent français (forcé) atroce, et Jean Paul Gauthier, est devenu un phénomène en Angleterre. Cette émission était avant tout un gros bordel dans lequel tout était permis, parler de cul avec Carla Bruni par exemple :

  8. Il a fait des jeux de mots perraves sur Twitter
    Notamment sur les brèves du journal LeMonde, il y a même un tumblr consacré à ses petites conneries.

    tumblr_m9x9o4ohUs1rbdex5o1_500
    Source photo : antoineetlemonde
  9. Il a réalisé un bon film sur Coluche
    Vu la qualité des biopics français, c'était pas gagné...

  10. Il a joué Dagonnet dans Kaamelott
    Là, il fait péter le coolitudomètre.

    1_n79kt
    Source photo : Kaamelott
  11. Il a présenté des émissions sur les coulisses underground des grandes métropoles : Globetrotter
    En prenant soin de toujours faire dans le calembour idiot quand il s'agit de les nommer "Baba de Barcelone", "Toqué de Tokyo", "En tatane à Manhattan", etc...
    http://www.youtube.com/watch?v=_iADZkeKQ5A
  12. Il a épousé Daphné Roulier
    Là, on peut plus lutter, ça en deviendrait presque agaçant.

Bref, une vie assez remplie pour pouvoir se permettre de se planter ce soir, même si on lui souhaite pas.