Contrairement à nous qui claquons tout notre blé en crèmes antirides et autres techniques de sioux pour rester jeunes, certains animaux affichent une résistance incroyable au temps. A tel point, qu'il ne semble avoir aucune prise sur eux et qu'ils en deviennent quasiment immortels. Plutôt impressionnant.

  1. Les éponges hexactinellides
    Bien que peu communicantes, ces bestioles sont bel et bien considérées comme des animaux. Et clairement ceux qui vivent le plus vieux et de loin puisqu'on estime leur espérance de vie à 15 000 ans. Pour la petite histoire, des biologistes marins ont rapporté avoir trouvé spécimen vieux de 23.000 ans dans une baie profonde de l'océan austral.

    big-sponge-990x556
    source photo : nationalgeographic
  2. La palourde
    Et plus exactement la palourde Arctica islandica qui est une espèce de mollusque bivalve vivant dans le nord de l'océan Atlantique. L'une d'entre elles, prénommée Ming, aurait même vécu 507 ans avant de s'éteindre entourée de sa famille palourde. En gros, Ming aurait été contemporaine de Christophe Colomb.

    DSC09086
    source photo : seawater
  3. La tortue
    La tortue fait également partie des animaux qui vivent le plus longtemps. Contrairement à ceux de votre vieil oncle alcoolique, leurs organes ne se détériorent pas avec le temps. Harriet, une tortue géante des Galapagos qui aurait appartenu à Charles Darwin, est même morte à l’âge de 188 ans. En réalité, ce n'est pas l'âge qui tue les tortues, mais plutôt les maladies, les accidents et surtout les méchants braconniers.

    50405499
    source photo : naturenperil
  4. Le homard
    Au lieu de vieillir, d'aller moins vite et de perdre en force, le homard se renforce au fil des années. En effet, il bénéficie de la duplication infinie et automatique de ses tissus. Par conséquent, le homard devient chaque année un peu plus gros, fertile et donc puissant. On peut donc facilement imaginer qu'il y a dans des fonds marins mystérieux un homard de 900 ans qui pèse des tonnes et prépare un plan machiavélique pour anéantir l'espèce humaine.

    800px-KreeftbijDenOsse
    Crédits photo (creative commons) : Bart Braun
  5. Le bdelloïde
    Il s’agit d’un organisme qui exploite l’énergie des autres espèces qui l’entourent pour rester en vie. Autant vous dire que la bestiole est immortelle. Cerise sur le gâteau, si vous lui coupez la tête, une nouvelle repousse. Sans eau, le bdelloïde peut survivre 9 ans et il supporte un taux de radiation 100 fois plus élevé que les humains. Bon par contre un bdelloïde exposé aux radiations ça doit pas être joli à voir.

    OLYMPUS DIGITAL CAMERA
    Crédits photo (creative commons) : Rkitko
  6. Le planaria
    Le planaria est un vers plat qui vit dans l’eau douce. Il se régénère automatiquement pour lutter contre le vieillissement. Vous pouvez lui faire ce que vous voulez, vous n'aurez pas sa peau puisque tout ce qu'on lui coupe repousse.

    planarian2
    source photo : gerard-space
  7. Le tardigrade
    Cet animal invertébré possède une caractéristique exceptionnelle : il est capable d’entrer dans un état de non-vie pendant plusieurs années. Il peut ensuite redevenir actif en quelques minutes. Par ailleurs, le tardigrade affiche une incroyable résistance aux radiations, aux produits toxiques, à la déshydratation et aux températures extrêmes (entre 150° et -272°). Respect.

    Tardigrade
    source photo : victorium
  8. Turritopsis Dohrnii
    Cette espèce de méduses d'environ 1 cm de diamètre a la capacité de rajeunir. Pour cela, elles remplacent leurs anciennes cellules par de nouvelles et deviennent ainsi immortelles. Un peu comme si vous vous tartiniez la peau de sang de bébé en quelque sorte (comment ça c'est glauque ?).

    turritopsis-dohrnii
    source photo : notre-planete
  9. (bonus) La fourmi
    La fourmi n'est pas absolument invincible et les manières efficaces de les buter ne manquent pas. Mais bon, on parle quand même d'une bestiole qui résiste au feu qui que la radioactivité fait marrer. En cas d'apocalypse, elles continueront inlassablement à emmerder les survivants dans leurs abris souterrains.

Prenez-en de la graine pauvres mortels.