Il existe dans le monde plusieurs milliers d’animaux endémiques. Des espèces qui ne vivent donc que dans une seule région. À l’état sauvage en tout cas. On estime par ailleurs que le taux d’endémisme fait partie des éléments qui permettent d’apprécier la biodiversité. Mais qui dit animaux endémiques dit aussi malheureusement animaux menacés. Des créatures magnifiques à observer de loin donc, de préférence à l’état sauvage ou à la télévision. C’est bien la TV…

1. Le panda géant (Chine centrale)

Cet ursidé noir et blanc ne vit que dans les régions montagneuses de la Chine centrale. Un bon gros nounours d’une centaine de kilos, qui raffole des bambous et qui bien sûr, est grandement menacé. En tuer un était jadis passible de la peine de mort. Depuis 2010, le gouvernement chinois a décidé d’offrir aux coupables un aller simple en prison.

2. Le manchot empereur (Antarctique)

Un animal rendu célèbre grâce au cinéma, qui ne cesse de fasciner mais qui est pourtant classé parmi les animaux « quasi-menacés ». Pouvant atteindre la taille tout à fait respectable d’1m20 et pesant entre 20 et 40 kg, ces superbes oiseaux se retrouvent bien sûr (malheureusement) dans les zoos et autres marinelands mais c’est bien en Antarctique qu’ils sont chez eux.

3. L'alligator américain (États-Unis)

Longtemps menacée, au bord de l’extinction, cette espèce d’alligator que l’on ne trouve qu’en Floride et en Louisiane (et un peu dans les états voisins), se porte aujourd’hui plutôt bien. Un formidable animal, aussi beau qu’impressionnant qui parfois, se retrouve dans les jardins et les piscines des habitants.

4. Le cercopithecus sclateri (Nigeria)

Un singe tout mignon, doté d’un gros nez, de petits yeux marrons et deux mèches blanches au niveau des oreilles. On ne le trouve que dans la foret tropicale humide du sud du Nigeria.

6. Le brookesia micra (Madagascar)

Un tout petit caméléon de Madagascar, qui ne vit que dans la région de Diana. D’une longueur de moins de 3 cm, ces sauriens passent forcément inaperçu. C’est d’ailleurs le caméléon le plus minuscule du monde.

7. Le koala (Australie)

Un animal qui s’est tragiquement retrouvé dans l’actualité comme en ont témoigné les nombreuses photos d’incendies de l’Australie. Présent dans certaines régions du pays uniquement, autrefois exterminé, cet animal incompris a en tout et pour tout perdu plus de 80 % de son habitat naturel.

8. Le kiwi (Nouvelle-Zélande)

Un oiseau pas comme les autres, incapable de voler et donc dangereusement menacé par toutes sortes de prédateurs. Manque de bol, le kiwi y voit également aussi bien qu’une taupe. Mais il est beau le kiwi et tout mignon avec son long bec. Le meilleur ami des Hobbits !

10. Le microlophus albemarlensis (Équateur)

Ce petit saurien ne se trouve à l’état sauvage que sur les îles Galápagos. D’une longueur d’à peu près 30 cm, il voit sa couleur évoluer avec l’âge et peut ainsi se retrouver avec la tête toute rouge. D’où son surnom de lava lizard.

Un top mignon tout plein ! Clairement ces animaux ne font pas partie de ceux qu’on déteste injustement.