La mémoire est un truc bien complexe dont la science ne parvient pas toujours à résoudre les mystères. Des cas d’amnésie totalement dingues continuent de faire étude et on vous en a sélectionné quelques uns qui nous ont semblé particulièrement hallucinants.

1. Un homme amnésique retrouve son identité au bout de 11 ans

Le 31 août 2004, un homme est retrouvé en train de pioncer à poil dans les poubelles derrière un Burger King, en Géorgie du sud. Son corps est plein de plaies mais il n’a pas de trauma apparents. Il est soigné mais amnésique. Pas de nom, pas d’identité, rien. Il se fait appeler « Benjamin Kyle » en attendant. A force de persévérance, on finit par chercher sa famille en croisant son ADN avec les fichiers disponibles de toutes les familles américaines et ça a marché. Il retrouvera donc la famille qu’il avait quitté en 1976 mais n’a pour l’heure toujours pas retrouvé la mémoire.

Source photo : Giphy

2. Un homme qui se croyait Grec et pensait avoir 25 ans apprend qu'il est en fait un Italien âgé de 31 ans

L’homme est secouru à Dubaï alors qu’il nageait près de l’île artificielle de Palm Deira. Recueilli à l’hôpital Psychiatrique d’Amal il dit qu’il s’appelle Andrea Kostantinidis et qu’il est footballeur grec et qu’il a 25 ans. Le truc c’est qu’il parlait pas très bien grec donc on a vite senti qu’il y avait une couille dans le pâté. Amnésique durant plusieurs mois, sa mémoire lui revient tout de même progressivement ce qui permet de retrouver son identité. Fin de l’histoire.

3. La meuf qui perd la mémoire et se fait reconquérir par son keum

Digne d’une parfaite love story tout droit sortie d’une comédie hollywoodienne, l’histoire de Jessica Sharman n’est pas banale. Victime d’une crise d’épilepsie sur le chemin de son travail, elle perd totalement la mémoire, ne reconnait plus personne, ni amis, ni famille, ni son conjoint avec qui elle vivait depuis 7 mois. Mais le type qui avait bien les boules a décidé de ne pas en rester là et de séduire à nouveau Jessica en prenant soin d’elle. Et le pire c’est que ça a marché. Même si elle n’a pas retrouvé la mémoire elle a succombé à nouveau au type. Alors que si ça se trouve c’était un prank et en fait le type en question c’est son frère. Vous imaginez le bad ? Pas lol.

Source photo : Giphy

4. La tumeur du cerveau qui bloquait la mémoire depuis des mois

On se penche cette fois-ci sur le cas de Demetri Kofinas. On lui découvre en 2009 (alors qu’il est âgé de 28 ans) une tumeur au cerveau visiblement présente depuis sa naissance. Pas vraiment de symptôme sauf depuis quelques mois où il déclare avoir des troubles de cognitions voire des accès de démence. On lui enlève donc. Et là grosse hallu de malade de taré de révélation qui fait flipper, tout lui revient en mémoire en l’espace de deux jours. En fait il avait oublié des passages entiers de sa vie sans en avoir eu conscience.

5. Une femme revit continuellement le jour de son accident

Nous sommes alors en 1985. Michelle Philpots a un accident de moto qui lui cause quelques traumatismes crâniens. Cinq ans plus tard, la meuf ne lâche pas l’affaire et se tape un nouvel accident de la route qui lui blesse à nouveau la caboche. Elle devient épileptique mais surtout atteinte d’amnésie antérograde, c’est à dire qu’elle ne peut désormais plus créer de nouveaux souvenirs et revit en boucle la journée de son accident. Un peu comme dans Un jour sans fin sauf que Michelle ne se souvient pas qu’elle a déjà vécu des milliers de fois la journée qu’elle est en train de vivre. Et le pire c’est qu’elle a quand même réussi à se marier 3 ans plus tard et son mari doit lui montrer tous les matins les photos de leur mariage pour le lui rappeler. Trop chou. Quoi qu’un peu badant.

6. Anthelme Mangin, le soldat français amnésique de la Première Guerre Mondiale

Le 4 févier 1918, un Français est trouvé en train d’errer dans une station de Brotteaux-Lyon. Sans papier, le jeune homme pense toutefois que son nom est Anthelme Mangin mais ne sait rien d’autre de sa vie. Il est alors placé dans un asile psychiatrique en attendant que l’on remette la main sur sa vraie famille. 300 familles défilent, toutes des mythos. Il faudra attendre 1930 pour qu’une famille soit officiellement identifiée comme celle du patient. Sauf que son vrai nom est plutôt Octave Monjoin. On apprend alors qu’il a été blessé sur le front en 1914, qu’il a été capturé et a passé les trois années suivantes en prison. En 1918 on renvoie tous les prisonniers français dans leur pays mais les papiers d’Octave Monjoin avaient été perdus…

7. Ansel Bourne, celui qui a inspiré le personnage de Jason Bourne

A ce jour il semblerait que ce soit un des premiers cas d’amnésie rares recensés dans l’histoire de la psychiatrie. Ce prêtre évangélique de la fin du XIXème devait rendre visite à sa sœur le 17 janvier 1887. A la place et sans aucune raison il a pris la route pour la Pennsylvanie et dépensé toutes ses économies pour ouvrir une boutique sous le nom de Albert J. Brown. Puis le 15 mars de la même année, Ansel Bourne se réveille sans avoir la moindre idée de où il se trouve. Les voisins lui rappellent qu’il s’appelle Albert J. Brown mais ça ne lui dit rien. En fait son cerveau avait fait un comeback au 17 janvier et avait éludé ces derniers mois en Pennsylvanie. De retour chez lui enfin, il fait l’objet de multiples recherches et semble avoir été le premier cas reconnu de « fugue dissociative », quand une personne prise d’amnésie change d’identité pour une certaine durée avant de retrouver soudainement son identité d’origine.

Source photo : Giphy

8. Agatha Christie aurait été prise d'une folie amnésique passagère en 1926

Cette année-là, la célèbre romancière publie son sixième roman. A côté de ça, sa vie personnelle prend un coup puisque son mari Archibald demande le divorce et la quitte pour sa maîtresse. Le 3 décembre Agatha Christie embrasse sa fille Rosalind, annule ses rendez-vous du lendemain et prend sa voiture. On retrouve le bolide phares allumés au bord d’un étang, mais il ne semble pas y avoir de traces d’accidents. Puis le 14 décembre un groupe de jazz reconnait l’écrivaine dans son public. Son mari Archibald rapplique rapidos puis sans broncher elle le suit bras dessus bras dessous. S’il existe encore à ce jour plusieurs hypothèses sur cette disparition (coups de pub, leçon donnée à son époux…) il semblerait toutefois qu’elle ait été victime d’une fugue dissociative comme Ansel Bourne précédemment susnommé.

9. Clive Wearing, le chef d'orchestre a la mémoire de poisson rouge

Ce célèbre chef d’orchestre encore vivant est atteint en 1985 d’une encéphalite herpétique, une forme d’herpès particulièrement dégueu qui ronge tout le système nerveux. Ça lui a provoqué une amnésie foudroyante limitant sa capacité de mémorisation à 30 secondes. Au delà de cette durée, le disque dur est reformaté et il revient à zéro. Autant dire que c’est pas ultra fun pour mener une conversation avec lui, d’autant plus que les années passant, cette capacité de mémorisation se serait même réduite à 7 secondes (genre en lisant ce top il pourrait rester en boucle éternellement sur l’intro, vous imaginez un peu l’enfer). En revanche, il est encore parfaitement capable de jouer du piano et de lire une partition.

Source photo : Giphy

10. Moi l'autre jour, gros trou noir inexpliqué perso j'ai hallu

J’vous raconte pas le truc sale, j’ai picolé comme pas deux et PAF j’m’ai retrouvé dans mon pieu avec du vomi sur mon oreiller et impossible de me souvenir de comment j’étais rentré. J’ai exposé mon cas à la science pour voir si mon amnésie pouvait intéresser les spécialistes mais askip c’est juste une amnésie de bourré. OK. Merci. Sympa. Super.

J’ai fait une crise d’amnésie après l’écriture de ce top. J’ai fait une crise d’amnésie après l’écriture de ce top. J’ai fait une crise d’amnésie après l’écriture de ce top. J’ai fait une crise d’amnésie après l’écriture de ce top. J’ai fait une crise d’amnésie après l’écriture de ce top.

Sources :

Slate, 20 Minutes, Listverse, Madame Le figaro