Les trajets en métro sont semés d’embûches, il est parfois compliqué d’échapper au regard assassin du contrôleur. Heureusement on vous avait déjà partagé nos astuces les plus brillantes pour gruger en cas de non possession de ticket de transports, mais sachez qu’il existe un paquet d’autres infractions dont on n’a absolument pas connaissance… On vit constamment en infraction en fait.

1. Si tu ne valides pas ton pass dans un tram ou dans le bus (alors que tu l'as sur toi) : 5 €

C’est pas grand chose mais c’est vraiment abusé. Tu payes ton pass Navigo donc techniquement tu es dans les clous. Et tout ça parce que tu as eu la flemme de sortir le pass au fond de ton sac en rentrant dans le bus, un contrôleur est en droit de te demander 5 balles comme ça juste pour s’acheter des clopes.

Source photo : Giphy

2. Si tu as un ticket de métro mais que tu ne l'as pas validé : 35 €

Bon là on est sur un autre genre de fraude dont je suis particulièrement friande. En tant que professionnelle de la gruge de métro, j’ai toutefois toujours des tickets neufs sur moi de manière à pouvoir argumenter si jamais je me fais contrôler (« le tourniquet ne fonctionnait pas ») et au moins si jamais je me prends une prune, elle est moins salée. Tant mieux parce qu’une prune salée c’est vraiment dégueulasse.

3. Si tu oublies ton sac dans un wagon ou sur un quai : 60 €

KEUUUUUAAAAA ? Eh non ce n’est pas une blague. Mais en fait c’est assez logique. Quand tu oublies ton sac, on ne le met pas dans la benne à objets perdus parce qu’on a peur qu’il y ait une bombe dedans. Si tu ne signales pas la perte de ton objet dans un délai très court, on doit donc faire intervenir une équipe pour le détruire. Bref c’est casse-couille donc n’oublie pas tes affaires.

4. Si tu mets tes pieds sur la banquette : 60 €

OK je comprends qu’on doive faire preuve de savoir-vivre et qu’on mette pas nos pieds sur les genoux de notre voisin mais en vrai quand il y a personne et que ça ne dérange pas, en quoi c’est un problème ? Si on pose juste les pieds sur le rebord, c’est pas bien méchant ! Techniquement nos semelles ne peuvent pas être plus crades que les sièges de métro eux-mêmes.

5. Si tu parles trop fort au téléphone : 60 €

L’infraction s’appelle plus précisément « trouble de la tranquillité ». En revanche, si ta conversation est super intéressante, là ça va on te fait rien payer. C’est pour cette raison que les contrôleurs peuvent être amenés à interroger tous les passagers du wagon pour s’enquérir de la qualité du contenu de la conversation et estimer si oui ou non elle troublait leur tranquillité. Hyper galère, quoi.

Bon en réalité vous l’aurez compris, c’est une infraction pour laquelle on est rarement verbalisé, l’idée c’est juste de pas soûler tout le monde dans le métro.

Source photo : Giphy

6. T'endormir dans le métro après le terminus : 60 €

OK. L’angoisse. J’ai passé tellement de moment de solitude dans des terminus de métro que je n’arrive pas à réaliser comme j’ai pu passer entre les gouttes. Enfin bon, encore faut-il qu’il y ait des contrôleurs dans le coin. Et puis encore une fois, ce ne sont pas tous des suppôts de Satan, la plupart du temps on devrait pas te chercher des noises sauf si tu as ramené ton pieu et ta couette en plumes d’oie.

7. Transporter un gros truc genre un vélo ou une poutre : 60 €

Encore une fois il peut y avoir une tolérance selon l’objet que tu trimbales. Les problèmes commencent surtout quand tu déranges les autres passagers avec ton bordel.

8. Te payer une petite clope dans les transports en commun : 68 €

Ça normalement, tu le savais déjà a priori. Ce qui est plus étonnant c’est que le montant de l’amende est également le même si vous utilisez une cigarette électronique. Les 68 euros à payer ne seront pas électroniques en revanche.

9. Te trimbaler avec un chien non tenu en laisse et non muselé : 150 €

Même si c’est un c’est un chihuahua. Même si dans les faits je pense qu’il y a une tolérance. En tout cas j’ai jamais vu un mini chien muselé en métro donc j’imagine que ça doit être plus ou moins toléré. Sauf si ton chihuahua a une mâchoire de staff.

10. Si tu pisses par terre : 60 €

En revanche, on ne connait pas le montant de l’infraction si tu chies sur le conducteur du train. Mystère et boule de gomme.

Source photo : Giphy

Finalement, le vélo, c’est mieux.

Source : RATP, Capital