Depuis votre plus tendre enfance, on vous répète qu’il ne faut pas jouer avec la nourriture. Mais entre temps, vous avez découvert que la crème chantilly fait plutôt bon ménage avec le cul. Néanmoins, si la bouffe peut parfois être un accessoire sympa pour pimenter vos ébats, certains aliments sont définitivement à proscrire.

1. Les asperges

D’accord, elles sont aphrodisiaques. Ok, leur forme est carrément suggestive. Mais les asperges souffrent d’un vrai manque d’ergonomie et de tenue qui empêche toute prise en main un minimum efficace. Et puis l’odeur après la digestion aussi…

2. Le concombre

On sait ce que vous-vous dites. Quoi de plus phallique qu’un concombre ? Le légume semble avoir été conçu pour les parties de jambes en l’air. Et bien, détrompez-vous. Le concombre est dangereux. Le concombre est perfide. Il profitera du moindre instant de relâchement pour vous sauter à la gorge puis vous faire regretter de ne pas l’avoir simplement mangé avec de la feta. LA PREUVE.

Source photo : Giphy

3. La pomme

Il existe une variété suffisante de fruits juteux et à chair tendre pour que vous vous absteniez de choisir la pomme. Honnêtement, si vous préférez les Reinettes aux pêches/mangues/figues durant vos ébats amoureux, il est peut-être temps de réévaluer votre vie.

4. Le citron

Votre partenaire n’est pas une sole meunière. Inutile de l’arroser de citron pour le rendre plus appétissant. En plus ça pique les yeux.

Source photo : Giphy

5. La tapenade

Alors oui : étaler de la pâte à tartiner sur le corps de l’autre afin de lécher lascivement le tout peut s’avérer très excitant. Mais sur l’échelle du sexy, on a quand même déjà fait mieux que les câpres et les filets d’anchois.

6. Le gratin dauphinois

Le gratin dauphinois c’est fondant, c’est chaleureux, c’est familial, c’est le repas dominical par excellence et ça a vocation à le rester. À moins que vous ayez envie de voir le visage de votre belle-mère en retirant une rondelle de pomme de terre du sillon inter-fessier de votre bien-aimé.

Source photo : Giphy

7. Le Cabécou

Ce petit fromage de chèvre au lait cru est une merveille à déguster en fin de repas mais on déconseille de le manger sur autre chose que du pain. Après, libre à vous d’expérimenter si vous êtes d’un tempérament aventureux mais ne venez pas vous plaindre quand vous aurez développé une intolérance au lactose.

8. Les chips

Déjà, parce que vous aurez le bout des doigts tout gras et franchement c’est hyper désagréable au toucher. Ensuite, parce que ça fout des miettes partout et ça se voit que c’est pas vous qui nettoyez la housse de couette après. Et puis vous avez vraiment envie d’avoir l’entrejambe qui sent les Pringles crème/oignon ?

Source photo : Giphy

9. La raclette

Oui, on vous voit venir. La raclette c’est délicieux. Mais vous allez le caser où exactement votre poêlon pour faire fondre le fromage ? Non, ne répondez pas à cette question en fait.

10. Les enchiladas

Allez-y, soyez téméraires, bouffez mexicain pendant un rapport. Et puis la sauce salsa sur les parties intimes, excellente idée. Non, vraiment, bravo ! En revanche, il faudra pas venir pleurer quand les internes des urgences vous auront surnommé Old El Paso…

Ne mangez pas trop gras, trop sucré, trop salé et puis surtout, sortez couverts !


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :