Le problème, c’est que faire une liste des meilleurs albums de l’année c’est subjectif et que si je mets mes 10 albums vous allez hurler, si je mets les 10 de Pitchfork vous allez hurler et si je mets les 10 de François, vous allez rire. Heureusement NME a compilé des dizaines de classements de fin d’année en attribuant des points aux artistes et a dressé le classement ultime. Voici les 10 albums qu’on retrouve le plus cette année dans les bilans 2016.

1. David Bowie – ‘Blackstar’

Le chant du cygne noir, le testament parfait pour Bowie qui se savait condamné en écrivant les textes de ses 7 dernières chansons et qui se retrouve consacré cette année. C’est bien normal.

2. Beyonce – ‘Lemonade’

Sixième album studio de la Reine et sixième album à prendre la première place des charts à sa sortie, un record. Cette fois encore Beyonce touche à tous les styles, et si perso on la préfère dans un registre hip-hop à la Formation, tout le monde y trouvera son compte tant les influences sont vastes.

3. Frank Ocean – ‘Blonde’

Malgré un bon paquet de retards qui auraient pu en faire un des albums de 2015, « Blond(e) » a fini par arriver cet été et n’a apparemment déçu ni les fans ni les critiques qui l’ont hissé dans le top 3 des albums de l’année.

4. Solange – ‘A Seat At The Table’

Deux sœurs dans un top 4, c’est costaud, et Solange a frappé un grand coup dans un tout autre registre que sa sœur. C’est son 3ème album, mais ça pourrait être le premier tant elle a surpris tout le monde avec un objet fini, maîtrisé de A à Z, soul, funk et R’n’B.

5. Radiohead – ‘A Moon Shaped Pool’

Bien mieux accueilli que « King of Limbs » (qui était pourtant un vrai chef d’oeuvre mais passons), « A Moon Shaped Pool » semble avoir réconcilié Radiohead et la critique. Perso, je trouve qu’il démarre à la perfection mais qu’il connait un petit passage à vide avant de se reprendre, mais ça ne l’empêche pas d’être dans le top 10, c’est pas volé.

6. A Tribe Called Quest – ‘We Got It From Here… Thank You 4 Your Service’

Le retour de la tribu qu’on n’avait pas entendue depuis 1998 et les New-yorkais ont prouvé qu’ils n’avaient rien perdu de leur verve. L’album est plein, chargé de feats (Busta Rhymes, André 3000, Kendrick Lamar, Jack White, Elton John, Kanye West, Anderson .Paak etc.) et il met tout le monde d’accord.

7. Angel Olsen – ‘My Woman’

On est totalement amoureux d’Angel Olsen, de sa voix, de ses clips, de ses 4 albums, et surtout du dernier « My Woman », qui la révèle pleinement au grand public.

8. Kanye West – ‘The Life of Pablo’

Moi j’ai été déçu mais pas les autres gens du coup j’ai peut-être tort et je retenterai. Peut-être que cet album de Kanye n’est pas le plus accessible et qu’il cache bien ses secrets, ou bien juste j’ai des goûts de merde, à toi de voir.

9. Bon Iver – ‘22, A Million’

Après 2 albums folk au succès foudroyant laissant sûrement le groupe et son princal instigateur Justin Vernon sûrement un peu dépassé, on ne s’attendait pas à revoir Bon Iver de si tôt, le groupe s’étant officiellement séparé. Et puis ils sont revenus, avec un album cryptique et exigeant qui se hisse dans le top 10 pour prouver qu’on peut faire autre chose que de la soupe sucrée et que ça marche quand même.

10. Anohni – ‘Hopelessness’

Anohni est le projet solo du leader d’Antony and the Johnsons qui revient sans les Johnsons et après avoir officialisé son changement de sexe. « Hopelessness » s’inscrit donc en rupture, plus expérimental, plus électronique et assez envoûtant.

Et si vous voulez quand même savoir ce que j’ai aimé cette année c’est par ici.