Avant, vous recherchiez des trucs sur Internet en lisant les menus, plus ou moins bien faits, des sites. Mais ça, c'était avant. Depuis quelques années, et sous l'impulsion de talentueuses boites françaises, très présentes sur le marché, des personnages, chatbots ou assistants virtuels se proposent de répondre à vos questions. Et comme au service marketing des administrations ou entreprises qui mettent ça en place, on a plus ou moins suivi les mêmes études, ces personnages se ressemblent beaucoup : beaucoup de filles entre 25 et 30 ans, beaucoup de prénoms en "-a", et d'une manière générale, beaucoup de stéréotypes. La preuve avec ces quelques exemples qui donnent envie de poser des questions aussi diverses que variées.

  1. Lea de la SNCF
    Si vous voulez que votre gamine travaille dans le marketing, commencez par l'appeler Léa. Quand les agences de pubs cherchent un prénom "fédérateur" pour un spot, ça tombe plus souvent sur Léa que sur Hortense ou Josseline. La SNCF n'a donc pas été chercher de jeu de mot foireux (Micheline, Madame Grève...) et on été au plus simple.

    lea_invitation
  2. Laura d'EDF
    Est-ce à cause de "Laura du Web", trait d'union entre les téléspectateurs de Télématin et les mystères de l'Internet que le nom le plus évident pour un personnage virtuel censé nous rassurer est Laure, ou Laura? En tout cas, la conseillère d'EDF est un modèle du genre, suivie de près par Zoé, sa collègue chez GDF.

    laura-edf
    source photo : hrnet.fr
  3. Laurent d'EDF Entreprises
    Pour le tout-venant des particuliers, Laura s'en sort très bien. Mais quand il s'agit de parler business avec des chefs d'entreprises, là, c'est un travail de bonhomme. C'est en tout cas ce que semble penser EDF qui fait ce choix de parité qu'on espère innocent. Même si on imagine que Laurent est payé 30% de plus de Laura, pour un travail équivalent. Sauf que l'ami Laurent semble avoir disparu depuis...

    edf entre 2
    source photo : semantia.com
  4. Anna d'Ikea
    Avec son vilain polo, on pourrait croire qu'Anna a été embauchée après un long CDD à la Poste. Il n'en est rien, et Anna peut compter sur quelques atouts, comme la capacité à avoir l'air vraiment embarrassé si elle ne parvient pas à vous répondre. Du coup, on a envie d'essayer. Aux dernières nouvelles, Anna n'est plus rousse, mais blonde (peut-être parce que trop de clients pensaient qu'Ikea était une boite irlandaise...)

    anna ikea[7]
  5. Clara de la Fnac
    Où es-tu Clara??? Au lieu de s'arracher les cheveux à fabriquer un avatar à la fois sympathique, séduisant, rassurant et fédérateur, la Fnac avait préféré demander à une jolie vendeuse de poser, tu t'appelles comment? On s'en fout, maintenant, c'est Clara! Met ton gilet, et ne bouge pas, voilà, c'est dans la boite. Et derrière ça, le jeu, c'était évidemment de lui raconter n'importe quoi pour voir ce qu'elle répondait. Un Siri avant l'heure, le sourire de la crémière en plus.

  6. Aurélie et Emma, chez Toyota
    Si les particuliers auront affaire à une jeune femme sérieuse voire un peu austère, les professionnels, eux, peuvent compter sur la peu frileuse Emma pour les dépanner. Sympa.

    toyota
    source photo : chatbots
  7. Lisa de La Poste
    Lisa est nouvelle dans le métier, puisqu'elle remplace une photo d'employée mise en guise d'avatar pour les chats de service-client. Donc, apparemment, quand on colle la photo d'une actrice, l'internaute a l'impression qu'on se fout de sa gueule, "c'est pas vraiment elle en fait qui parle!" mais quand c'est un personnage de dessin animé, pas de problème. Ok.

    lisa
    source photo : testntrust
  8. Inès de Nespresso
    Raffinée, élégante, Inès doit être du genre à partager des Volluto avec George Clooney. Mais se faire appeler Inès Presso par tous ses collègues, ça doit être lourdingue aussi.

    Avatar_Ines_fr
    source photo : cantoche.com
  9. Lucie de SFR
    Attention, on a ici une référence : Lucie est devenue en 2011 Miss Client, dans le concours annuel organisé par Le Sens du Client, un blog de professionnels de la relation client. Il est apparu que Lucie était à l'époque la plus précise, la plus souple dans la compréhension des questions et la plus appréciée des utilisateurs. L'an dernier, c'est Nathan de Askom qui s'est imposé.

    lucie sfr
    source photo : corroy.org
  10. Jocky de PMU
    Un constat tout simple : les gonzesses ne comprennent rien aux courses de bourrins. Du coup, plutôt qu'un avatar féminin du nom de Léa, Laura ou Vif Argent, le PMU embauche carrément un Jockey et lui file un nom débile qui sonne comme "Jacky" (déjà...) prononcé avec l'accent du Nord.

    jocky
    source photo : PMU Progress
  11. Caporal Dupont de l'Armée de Terre
    Le voilà le champion toutes catégories. Pour toutes vos questions sur les perspectives de l'armée de terre, les meilleures techniques pour faire un lit en portefeuille ou pour passer la bite d'un pote au cirage, adressez-vous à un professionnel, gradé, mais pas trop, et avec un nom bien de chez nous. On espère que de temps à autre, il vous répond : "vous me ferez 50 pompes!" ou "Mon cul j'entends rien! Engagé Internaute, reformulez votre question!"

    caporal dupont

Repos!

Source : chatbots, e-marketing.fr, Miss Client

Source photo : livingactor