On était jeunes, on était fous, et surtout on passait notre temps devant la TV. Et quand un petit garçon ou une petite fille, travaillé par ses hormones juvéniles, est confronté à toutes ces bombasses, ça lui fait quelque chose dans son petit corps. Oui, on savait faire de la gonzesse dans les 90's, près de 20 ans après voici une présentation aussi légère que les scénariis de l'époque de ces femmes qu'on n'a toujours pas oubliées.

  1. Laly (Eulalie Meignan/Héléne et les garçons-Mystères de l'Amour)
    Son petit côté autoritaire a fait la différence. Laly est bien la brune parfaite des 90's. Une sorte de Courtney Cox à la française. "Punis-nous Laly on a été vilains !".

    laly_resultat

    Source photo : AB1
  2. Hilguegue (Babsie Steger/Salut les musclés-La Croisière foll'amour-Les vacances de l'amour)
    La meuf des musclés est clairement l'extra-terrestre la plus bonne de tous les temps. Forcément elle avait tout pour nous émouvoir, puisque en plus d'être magnifique elle avait plein d'objets cools. Aujourd'hui encore, on cherche dans chaque femme que l'on convoite cette parcelle d'Hilguegue.

    De-1992-a-1997-elle-est-Hilguegue-dans-Salut-les-Muscles_exact1024x768_l_resultat

    Source photo : AB1
  3. Adeline (Manuela Lopez-Hélène et les garçons)
    La cousine de cri-cri d'amour ne devait apparaître que dans quelques épisodes de la série, mais il suffit de regarder quelques photos pour comprendre pourquoi elle est restée. Beaux cheveux bouclées, des yeux bleus superbes, elle avait tout pour faire chavirer nos cœurs de jeunes bambins se frottant le sexe sur les meubles.

    adeline_resultat

    Source photo : TMC
  4. Lola (Mallaury nataf-Le miel et les abeilles)
    Mallaury Nataf restée célèbre pour son apparition sans culotte à la TV a traumatisé pas mal de jeunes gens sous les traits de Lola. D'ailleurs, le principe de la série était assez sommaire : il n'y a que des mecs autour d'elle et ils font tout pour la pécho.

    Lola

    Source photo : IDTF1
  5. Sabine (Marie Chevallier-Les filles d'à côté)
    La MILF parfaite. Elle avait déjà 40 ans quand elle est apparue dans le série, mais elle mettait quand même toutes les autres à l'amende niveau sex-appeal. Il faut dire qu'elle ne parlait que de cul.

    youtu.be-yPT5wORASNI
  6. Johanna (Rochelle Gail Redfield-Hélène et les garçons)
    "La garçonne américaine". Avec ses casquettes et son accent elle se démarquait de toutes les pimbêches qui l'entouraient. Ceux qui avaient de goût savaient déjà à l'époque que la vraie perle c'était Johanna.

    johanna_resultat

    Source photo : AB1
  7. Justine (Camille Raymond-Premiers Baisers)
    Hélène était trop... trop lisse, trop maman parfaite. Mais sa petite sœur... Derrière ces petits airs de fille sage elle avait un petit quelque chose qui en a fait saliver plus d'un. Encore aujourd'hui, on pense à elle.

    justine_resultat

    Source photo : AB1
  8. Fanny (Cécile Auclert-Les filles d'à côté)
    On n'a pas choisi la photo au hasard. Oui, Fanny avait d'énorme meulasses et c'est d'ailleurs tout ce que les scénaristes demandaient à son personnage. C'était assez pour nous.

    fanny_resultat

    Source photo : TMC
  9. Bénedicte (Laure Guibert-Hélène et les garçons-Les vacances de l'amour-Les mystères de l'amour)
    Résumons simplement : ce petit salopard de José avait de la chance. On ne sait pas pourquoi elle était amoureuse de lui, surtout qu'il la traitait n'importe comment... Peut-être parce qu'en fait, il a toujours été plus ou moins de la jaquette.

    benedicte_resultat

    Source photo : TMC
  10. Eugénie (Josy Lafont-Le miel et les abeilles)
    Ce côté maternel, cette poitrine généreuse... Eugénie c'était la blonde des mecs qui aujourd'hui ne jurent que par le tag #granny. Et on sait qu'ils sont nombreux ;)

    eugenie_resultat

    Source photo : Le Journal de Mickey

Oui, on n'a pas mis Hélène. C'est la vie...

Source : Les années 90

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :