Des histoires de refus célèbres, il y en a : Tom Selleck qui décline Indiana Jones parce qu’il est déjà engagé sur Magnum, Travolta qui dit non à Forrest Gump… Mais ils avaient de bonnes raisons. Contrairement à l’ensemble des personnes ici conviées qui ont simplement fait n’importe quoi avec leur carrière.

1. Nicolas Cage a refusé le rôle de Shrek parce qu'il ne voulait pas jouer un mec moche

Le mec a expliqué qu’il ne voulait pas être modélisé en ogre. Il avait peur d’être moche et de faire peur aux enfants. Ce qui est étonnant quand on voit le nombre de merdes acceptée par Nicolas Cage depuis quelques années, merdes dans lesquelles on ne peut pas dire qu’il irradie la beauté et la confiance.

Crédits photo (creative commons) : Kirk Weaver

2. Jet Li a refusé Matrix : il ne voulait pas qu'on lui pique ses moves de kung fu

Jet Li devait jouer Seraph, un des protecteurs de l’Oracle, dans Matrix : Reloaded. Du moins, c’est ce qu’espéraient les producteurs et les réalisateurs. En fait, ceux-ci auraient encore préféré avoir Michelle Yeoh, mais ils se sont vus opposer une fin de non recevoir. Et Jet Li avait dit OK ; mais d’un coup, il s’est rendu compte que la prod allait capturer ses mouvements en digital et pourrait ensuite les garder et les reproduire pour d’autres films avec d’autres acteurs : bref, la possible fin de sa carrière.

3. McKellen a dit non à au rôle de Dumbledore, parce que Richard Harris, qui jouait le rôle avant lui, lui avait chié dans la bouche

C’est que Richard Harris avait tout simplement expliqué que Ian McKellen était un acteur sans passion et totalement transparent dans une interview, quelques années auparavant. Du coup, à la mort de Richard Harris, McKellen a dit non. Il ne voulait pas humilier un mort.

4. Quand Russel Crowe avait peur d'être associé à un loup

…. Et refusait conséquemment le rôle de Wolverine. Au début des années 2000, l’énorme star qu’était Russel Crowe ne se sentait plus péter. Et quand Bryan Singer lui a offert le rôle, dans le premier X-Men, il a fait un calcul simple : dans Gladiator, il portait des fourrures en loup ; il allait pas rempiler dans la louverie au risque d’être catégorisé Monsieur Loup pendant toute sa carrière. Bon, là où il a été classe, c’est qu’il a lui-même recommandé Hugh Jackman.

5. Pierce Brosnan dit non à Batman, parce que c'est pas assez hype

En 1989, quand Burton cherchait son Batman et que Brosnan était avant tout célèbre pour la série Remington Steele, les deux se sont rencontrés. Et Brosnan d’éclater de rire : jouer un mec qui porte son slip au-dessus de son pantalon ? Hors de question, ce sera ridicule ! Ha. Ha. Ha.

Autant vous le dire : depuis, il s’en mord les doigts.

Crédits photo (creative commons) : Georges Biard

6. Van Damme refuse de perdre contre Jet Li et donc de jouer dans Expandables

Stallone avait évidemment approché Van Damme. Mais celui-ci a décliné, officiellement parce qu’il ne comprenait pas bien son rôle. La réalité, d’après Stallone, c’est que Van Damme était absolument opposé à l’idée de perdre une baston à l’écran, surtout contre Jet Li. Bref, un motif ridicule. Ou comment être sûr que ta carrière ne redémarrera pas.

7. Sean Connery refuse Gandalf parce qu'il comprend rien

La Warner était flippée à l’idée d’adapter Le Seigneur des anneaux sans aucun grand nom et avec un réalisateur quasi-inconnu. Ils ont donc tout fait pour essayer d’avoir de grands acteurs bankables, dont Sean Connery, premier choix absolu pour jouer Gandalf et à qui les producteurs ont proposé 10 millions de dollars par film et 15% d’intéressement sur les recettes. Réponse de l’intéressé ? Non. Il comprenait pas l’histoire, il comprenait pas le script, il comprenait rien, il voyait pas l’intérêt. Bon. Ok.

8. Maurice Chevalier ne joue pas dans Un Américain à Paris parce que son personnage ne termine pas avec la fille

Maurice Chevalier devait jouer Henri Baurel, l’ami français de Gene Kelly, dans cette comédie musicale qui fait désormais partie du patrimoine absolu du cinéma. Mais il a refusé parce que son personnage ne terminait pas avec l’héroïne, Lisa. Il voulait pas perdre la face devant Gene Kelly. Grosse erreur.

9. Nicole Kidman dit non à Jane Campion pour ne pas embrasser une fille

Nicole Kidman devait jouer dans Un ange à ma table, le deuxième film de Jane Campion qui allait recevoir la palme d’or pour son troisième, La leçon de piano. Mais elle a refusé, parce qu’à l’époque, l’idée d’embrasser une fille la révulsait : elle s’imaginait comme une actrice éternellement jeune à cheveux bouclés qui embrasserait des garçons. Gnangnan et con à souhait.

Crédits photo (creative commons) : Georges Biard

10. Bing Crosby ne joue pas Columbo parce qu'il est trop occupé à jouer au golf

Peter Falk n’était pas censé jouer le Lieutenant Columbo. C’est Bing Crosby qui devait jouer les cons pour mieux coincer les assassins, du moins c’est ainsi que les créateurs de la série l’envisageaient. Sauf que Crosby a refusé. Pas que ça ne l’intéressait pas, non. Mais juste, là, il avait super envie d’aller jouer au golf.

11. Will Smith dit non à Django parce qu'il ne veut pas partager le rôle principal

Selon lui, l’esclave, Django, n’occupait pas réellement le rôle principal du film, puisqu’il devait partager la vedette avec Christopher Waltz. Bref, pas assez fort pour lui qui était en creux dans sa carrière. Doooooom-mmmmmaaaaaaage.

12. Guy Marchand ne jouera pas dans les Visiteurs parce qu'un pote lui propose d'aller jouer au polo

Bah ouais merde, c’était prévu, on n’allait pas décaler le polo pour jouer dans une des trois ou quatre plus grosses comédies des années 90.

On n’est pas toujours bien inspiré.

Via : Cracked,