Ceux qui ont suivi les dernières cérémonies des Oscars et des Césars le savent, si vous voulez un titre, le plus sûr c'est de jouer un personnage ayant existé. On ne sait pas pourquoi, mais l'imitation ça paie. Comme quoi, Laurent Gerra aurait du faire acteur. Et vu que ça paye, on a un bon paquet de spécialistes qui se jettent sur ces rôles comme des morts de faim. Voyons voir les plus forts dans cet exercice.

  1. Anthony Hopkins (9 fois)
    L'interprète d'Hannibal Lecter est l'acteur le plus prolifique dans ce domaine, et de loin. Avec neuf films biographiques à son actif, Tony fait figure de maître absolu du genre. Et c'est pas la cohérence qui l'étoufferait, parce que franchement au premier abord le rapport entre Picasso, Hitler et Nixon, n'est que très peu évident. Notons qu'il a aussi interprété : William Bligh (un général de l'armée anglaise), Frank Doel (un antiquaire), C. S. Lewis (un poète), Burt Munro (un champion de moto néo-zélandais), et Paul de Tarse (un apôtre).

    Hopkins
    Crédits photo : Montage Topito
  2. Johnny Depp (9 fois)
    Aussi prolifique que Hopkins, Johnny ne joue pas les grands de ce monde. Il préfère se concentrer sur les marginaux, les incompris : un journaliste underground culte, le réalisateur le plus nul du monde, un flic infiltré chez les mafieux. Mais il a aussi incarné le Dr Seuss (un dessinateur), George Jung (un trafiquant de drogue), John Dillinger (un gangster), John Wilmot (un poète anglais), et J. M. Barrie (le créateur de Peter Pan).

    depp
    Crédits photo : Montage Topito
  3. Meryl Streep (8 fois)
    Ça fait une paye que les étagères de Meryl n'ont plus la place pour accueillir ses nombreux trophées, ce qui n'empêche pas la belle blonde de continuer a tourner tous les ans depuis 35 ans. Et dans la batterie de films biographiques qu'elle a pondu, Meryl a joué tout et n'importe quoi : Karen Silkwood (une militante syndicaliste), Karen Blixen une écrivaine danoise, Nora Ephron (une journaliste américaine), Lindy Chamberlain-Creighton (une australienne qui a tué son enfant), Roberta Guaspari (une prof de violon) , et Julia Child (une cuisinière américaine).

    streep
    Crédits photo : Montage Topito
  4. Leonardo Di Caprio (8 fois)
    Ça fait déjà 25 ans que Léo est professionnel et lui aussi affectionne particulièrement les biopics, par contre ça ne lui a jamais servi à chopper l'Oscar qu'il convoite tant. C'est un bon acteur, donc à part le rôle de Rimbaud (Rimbaud avec un accent américain évidemment) dans un film qui s'est bien fait massacrer par la critique, il n'a pas commis d'écarts risibles. Il va continuer sur cette voie en jouant Billy Milligan, un malade qui a fasciné les psychiatres car il avait 24 personnalités. Di Caprio s'est beaucoup battu pour ce rôle, et on sait pourquoi : un malade psychiatrique + biopic = oscars à coup sûr.

    dicaprio
    Crédits photo : Montage Topito
  5. Charlton Heston (7 fois)
    Clairement le mec ne se prenait pas pour une merde. Il fait des biopics de "prrrrrrestige". Le genre de gus prêt à faire la queue devant les producteurs pour quémander le rôle de Dieu Le père. Le vieux avait de la prestance, mais enfin de là à ne jouer que des rôles de génies, d'empereurs et de prophète, il devait quand même être bien mégalo.

    Heston
    Crédits photo : Montage Topito
  6. Gerard Depardieu (7 fois)
    Gégé c'est notre Charlton Heston a nous : il ne joue que les grands hommes. Dumas, Balzac, Cyrano, Gégé aime la France et son histoire éternelle, et il lui a fait honneur à travers ses films. C'est assez pour lui pardonner son exil russe non ? Si ça se trouve il est en train de tourner le biopic de Staline là bas...

    depardieu
    Crédits photo : Montage Topito
  7. Laurence Olivier (4 fois)
    Un acteur du calibre d'Oliver n'a aucun problème à jongler entre les rôles de rois d’Angleterre, de prophète musulman et de militaire. Un chapeau, une perruque, et un petit accent scandaleux et hop on est parti. Comme Heston, on remarque qu'il ne se mouchait pas du coude pour le choix de ses persos.

    Olivier
    Crédits photo : Montage Topito
  8. Gary Oldman (3 fois)
    L'ami Gary n'en a fait que trois. Pas si exceptionnel que ça quand on a sa carrière donc. Mais ce sont ses choix qui nous surprennent le plus. Commencer par le bassiste des Sex Pistols, pour jouer ensuite un écrivain, puis l'un des plus célèbres musiciens classiques, c'est premièrement la preuve qu'il est excellent acteur et deuxièmement que le maquillage et les costumes peuvent à peu près tout nous faire gober au cinéma.

    Oldman
    Crédits photo : Montage Topito
  9. Robert De Niro (3 fois)
    Seulement deux mafieux et un boxeur... Étonnant, un acteur de sa pointure, aurait pu tout faire. Nous on le verait bien en :
    - Gandhi
    - Bassiste des Jackson 5 (Jermaine)
    - Salamèche
    Vous verrez, s'il continue à faire des choix de rôle aussi judicieux que ce qu'il a fait ces 10 dernières années, il y viendra.

    de-niro
    Crédits photo : Montage Topito
  10. Ben Kingsley (3 fois)
    Son rôle le plus marquant c'est évidemment Gandhi, rôle fait pour lui (il a des origines indiennes) et pour lequel il a évidemment gagné un Oscar (la dernière année où tous les nommés à l'oscar jouaient des rôles fictionnels remonte à 1997, donc c'est du sûr). Mais il en a fait d'autres, et pas des moindres, en reprenant par exemple sur le rôle de Heston en jouant Moïse (deux fois, une fois il n'a fait que la voix) puis en interprétant Meliés dans le Hugo de Scorcese (ils auraient pas pu prendre un français non ?).

    kingsley
    Crédits photo : Montage Topito

Et vous vous voudriez voir qui dans le biopic sur vous ? (personnellement j'hésite entre Ben Affleck et Popeck)

Source : List of biographical films