Crédits photo (creative commons) : elitatt

Ami(e) adolescent(e) (et les autres), réjouis-toi d’avoir de l’acné. Oui, ça peut être résolument cool d’avoir des boutons. On dirait même que plus t’en as, plus t’es un dieu / une déesse. Carrément. Et on te le prouve en 10 petits exemples.

  1. Parce que Mick Jagger en avait une tripotée quand il est passé pour la première fois à la télé avec les Stones: et les Arctic Monkeys en ont encore !
  2. Parce que si tu as de l’acné, c’est que tu deviens un homme !: c’est pas comme cet enfoiré de Brian avec sa peau de bébé (et ses muscles saillants qui font rougir les filles).
  3. Parce que percer un bouton, c’est un peu comme être chirurgien: et être chirurgien à 14 ans, c’est quand même la classe.
  4. Parce que l’acné apprend l’humilité: un soir de boum tu peux tomber de très haut pour un gros bouton purulent au milieu de la tronche. L’humilité, c’est super important pour le futur.
  5. Parce que l’acné, ça passe avec le temps, en fait, c’est juste une mode: Et toi – oui, toi ! – qui te croyais juste moche, en fait tu es grave à la mode.
  6. Parce qu’une forte acné laisse des cicatrices sur le visage: et les cicatrices, ça fait bad boy, demande à Mickey Rourke. Ou a quelqu'un d'autre, plutôt...
  7. Parce que grâce à tes boutons, tu peux justifier de te maquiller comme un gothique: et les gothiques sont des gens cools, c'est connu. Même s'ils tuent des poulets avec leurs dents.
  8. Parce que l’acné est à l’adolescence ce que les responsabilités sont au monde adulte: tu préfères quoi ? (réfléchis bien)
  9. Parce que tu peux très bien dire qu’en fait tu as été empoisonné par les services secrets russes parce que tu sais des choses hyper graves concernant des trafics en tout genre: ça peut marcher.
  10. Parce qu’au pays des lépreux, l’acnéique est un beau gosse: n’oublie jamais ça.

Et vous, vous en voyez d'autres des raisons de ne pas s'en faire pour 3 boutons (ou 30) ?