Oui bon bah d’accord, en ce qui concerne l’accouchement, on n’a rarement le choix dans la date (vous l’avez ?). Sauf si tu es control freak au point d’arriver à prévoir, à deux trois jours près, quand est-ce que tu tomberas enceinte et la date exacte de la délivrance du rôti. Mais franchement, quitte à choisir, essaye d’éviter de faire ça au mois de septembre, tu nous remercieras.

1. Ton gamin ne pourra pas inviter de copains à son anniv’

Parce qu’il ne connaîtra encore personne à la rentrée. Il ne va pas inviter des copains de classe qu’il connait depuis 3 jours, c’est délicat quand même. Bon, quand il sera plus grand ça sera plus facile, mais il risque de passer tous ses anniversaires d’enfance sans potes, et ça c’est nul.

2. Personne n’aura le temps de venir te voir à la maternité

Parce que c’est le rush de la rentrée, tout le monde a trois milliards de trucs à faire après s’être égoïstement doré la pilule tout le mois d’aout, et du coup tu peux te gratter pour qu’on pense à toi, qui vient de sortir de ton vagin un rôti de 3,5kg. La vie est injuste.

3. Ton bébé pourrait partager son anniversaire avec Cyril Hanouna

Et ça, si c’est pas la pire chose au monde, je ne vois pas ce que c’est. Imagine, si tu accouches le 23 septembre, ton enfant partagera à vie sa date d’anniversaire avec le plus gros beauf de France, et si ça se trouve il sortira même de ton ventre en chantant « On va la pécho ». L’angoisse.

4. Si tu accouches le 22 septembre, c’est la journée sans voitures

Ce qui n’est pas hyper pratique si tu habites loin de ta maternité. Tu seras peut être obligée d’y aller à dos de cheval, ou dans une charrette, en vélo ou pire, en trottinette électrique. A tout moment tu peux accoucher sur un parking désert en face du Macdo de Villeneuve-Saint-Georges.

5. Tu auras très certainement la crève

Parce l’été se termine et que tout le monde fait sa rentrée, ce qui veut dire températures qui baissent, échange de microbes, début des gastro, nez qui coule et toux grasse, bref les meilleures conditions pour accueillir ton bébé tout neuf et tout propre quoi.

6. Faudra que tu arrives à gérer la rentrée de ton aîné en même temps

Et espérer accoucher en journée, entre 8h30 et 16h30, pendant qu’il est à l’école, et non pas le 2 septembre à 8h, alors qu’il doit faire sa rentrée et qu’il n’y a personne pour l’emmener. C’est toute une organisation bien chiante à gérer.

7. Trop chaud pour mettre des pulls, trop froid pour mettre des tongs

Septembre, c’est la période un peu batarde au niveau des températures. Tu sens que le fond de l’air se rafraichit mais t’as pas non plus envie de trop te couvrir au risque de suer, et en même temps ce n’est plus le moment de mettre des tongs, et tu dois essayer de faire rentrer tes pieds gonflés dans des chaussures devenue trop petites avec la grossesse.

8. Son signe astro sera forcément pourri

Il sera soit Vierge, soit Balance, les signes les plus pourraves de toute l’astrologie. S’il est Vierge, il aura droit à des blagues nulles toute sa vie et particulièrement à l’adolescence, et s’il est Balance, il ne sera pas foutu de prendre des décisions. Tu sais qui est Balance aussi ? Frigide Barjot. Coïncidence ? Je ne pense pas.

Bon courage.