On a tendance à croire qu’un enfant n’est pas en danger lorsqu’il est à la maison. Alors oui, y’a peu de chances qu’il se fasse percuter par une bagnole en étant pépouze dans ton salon, mais y’a quand même des petits trucs qui peuvent lui faire franchement mal, ce qu’on appelle communément les accidents de la vie courante.

1. Tomber dans les escaliers

Si tu vis dans une maison avec un étage ou bien dans un immeuble avec étages également, les chutes sont carrément possibles. C’est pour ça qu’on peut installer des barrières en haut et en bas des marches, pour éviter que ton petit bambin qui marche à quatre pattes ne s’engagent dans les escaliers et se casse sévèrement la figure. Bon, tu ne peux pas mettre de barrière de protection dans les escaliers de ton immeuble, mais y’a aussi moins de chances que ton môme y aille tout seul.

2. Se faire un shot d’eau de javel

Ou de tout autre produit ménager ou médoc à sa portée. C’est pour ça qu’il faut toujours mettre ces produits dangereux dans un endroit où ton môme n’a pas accès, en hauteur ou dans un placard fermé, pour être certain qu’il ne décide pas soudainement de se faire un petit shot oklm.

3. L’électrocution

C’est marrant hein (non), les trous des prises électriques font presque la même taille en circonférence que les petits doigts de ton bébé. Et vu que ce dernier adore traîner à quatre pattes dans tous les recoins de la maison, un petit trou où mettre son doigt peut être vachement tentant pour lui. C’est pas pour rien qu’on a inventé les cache-prises hein.

4. Avaler des petits objets

Genre des piles, des bouts de miettes qui traînent et qui peuvent se coincer au fond de sa gorge, des épingles à cheveux, tout ça tout ça. Et vu qu’un bébé fout absolument tout ce qu’il trouve à la bouche, t’as plutôt intérêt à passer l’aspirateur régulièrement et à mettre en hauteur tout ce que tu ne veux pas qu’il attrape, au risque de te retrouver rapidement aux urgences.

5. Les brûlures

Imagine la scène: ton bébé commence à marcher, ou du moins à se hisser sur ses guibolles, il est dans cuisine avec toi, et il décide d’attraper le manche de la casserole qui dépasse pour l’aider à se mettre debout, casserole dans laquelle tu es entrain de faire chauffer de l’eau pour des pâtes. Tu visualises la suite ?

6. Tomber de la table à langer

Il suffit de s’écarter deux secondes de la table à langer pour attraper un body dans la commode pour que ton môme ait le temps de se retourner et de tomber au sol comme une vielle chaussette. Sauf qu’une chaussette ça ne peut pas se casser des os en tombant, ton bébé oui.

7. Les coupures

Un couteau qui traîne sur le plan de travail et ton môme qui se hisse sur ses jambes pour l’attraper, un verre qui tombe au sol et qui se brise en mille morceaux avec ton enfant au milieu, bref les occasions sont là pour le faire saigner.

8. La chute sur un sol mouillé

Il sort du bain, il glisse et bam : il se casse la margoulette. Tu viens de passer la serpillière et il court à toute vitesse et bam : te voilà en route pour les urgences de l’hôpital.

9. Les chutes par la fenêtre

Les défenestrations sont bien plus fréquentes qu’on ne le pense. Et peu importe l’âge de ton enfant, une chute par la fenêtre peut être très vite arrivée, qu’on soit à un étage élevé ou pas. Un petit truc à faire en plus: ne jamais laisser de meubles près des vitres pour éviter de lui donner l’idée d’en faire un tremplin.

10. Les noyades

Que ce soit dans le bain (ouais, pas besoin de beaucoup d’eau), ou bien dans la piscine de la maison de vacances des grands-parents, les noyades peuvent arriver à une vitesse folle. L’attention auprès d’un enfant qui est proche d’une étendue d’eau doit être constante, quoi qu’il se passe, et ce, même s’il sait déjà nager.

C’est le moment de sécuriser un peu la maison, on n’est jamais trop prudent.