Crédits photo (creative commons) : motograf

Instant mémoriel sur Topito : "rire c'est bien, se souvenir, c'est bien aussi". Quelques tragiques accidents d'avions qu'il convient de ne pas oublier.

  1. Catastrophe d'Ermenonville
    Le 3 mars 1974, un DC10 de THY (compagnie nationale turque) s'écrase peu après son décollage d'Orly, déchiquetant l'ensemble des 346 occupants du gros porteur. La cause de cette catastrophe est ahurissante : un mécanicien analphabète n'a pas lu les instructions permettant de bien refermer la porte de soute, qui s'est arrachée en plein vol...
  2. La catastrophe du Mont San Pietro
    Le 1er décembre 1981, un charter yougoslave percute le fameux mont corse, tuant l'intégralité de ses 180 passagers. Une erreur de pilotage serait à l'origine de ce tragique accident.
  3. Vol 007 Air France
    Le 3 juin 1962, un 707 de la plus prestigieuse compagnie française s'est écrasé dès son décollage de l'aéroport d'Orly. Le commandant Hoche a décidé d'interrompre la procédure car il ne pouvait faire décoller son avion lors de la phase d'envol. Mais il s'y est pris trop tard et le "jet" s'est écrasé en flammes en bout de piste. 2 hôtesses sont éjectés et s'en tirent miraculeusement. 130 personnes périssent néanmoins, dont 122 citoyens d'Atlanta (liaison Paris-NY-Atlanta). Malcom X s'en réjouira plus tard, scandalisant l'ensemble de l'opinion américaine.
  4. Vol 820 Varig
    Accident stupide si j'ose m'exprimer ainsi. Le 11 juillet 1973, un 707 de la compagnie brésilienne s'écrase en urgence lors de son approche d'Orly. Un passager a lancé son mégot dans les toilettes, provoquant un incendie qui a asphyxié 123 des 134 occupants du "jet".
    11 survivants dont 10 membres d'équipage (cockpit relativement épargné).
  5. Catastrophe du Mont-Blanc
    A quelques mètres près c'était en Italie. Le 707 (encore!) d'Air India a fini sa noble course contre le flanc de "notre" montagne. 117 décès remarqués. J'ai écouté, par curiosité, le JT du 24 janvier 1966, le jour de la catastrophe (disponible sur le site de l'INA). Le journaliste interviewait un sauveteur qui disait: " On n'a rien retrouvé, le choc a vaporisé les corps.....".
    Ce jour de janvier 1966 disparaissait Homi Babbha, père de la bombe nucléaire indienne.
    Comme pour le crash du San Pietro 15 années plus tard, un problème de communication du à la langue entre la tour et l'équipage serait à l'origine de la catastrophe.
  6. Vol 117 Air France
    19 jours après la catastrophe du Paris-New York-Atlanta du 3 juin 1962 (souvenez-vous), Air France perdait un autre 707, cette fois en Guadeloupe. Sabotage possible selon des théories "complotistes", mais les 113 passagers et membres d'équipage ont été victimes de plusieurs facteurs, dont le mauvais temps et diverses pannes électriques.

Et vous, d'autres tragédies de ce genre vous viennent à l'esprit ?

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :