Alors oui, Dieu nous offre la voie de la sagesse, alors oui, quand on regarde la cène on a l'impression que les 13 gaillards se marraient bien et oui ce serait sympa d'avoir un pote qui change l'eau en vin, mais tout de même il y a quelques petits signes indéniables qui montrent à quel point être croyant c'est pas une partie de rigolade tous les jours.

  1. Il faut être d'accord sur tout quand on est croyant: La Bible, l'Ancien Testament, le Coran et tous les autres ce ne sont pas des livres de recettes : on prend un petit verset par là, une petite pratique par ci... Niet, c'est tout le package qu'on se traine. Et jusqu'au bout du bout de sa vie.
  2. On ne peut pas changer, c'est la vie à la mort : « Oui mais moi je savais pas qu'on pouvait pas manger de porc et j'aime trop les bonbons à la gélatine et puis je suis allergique à la dinde et puis je... » Mais taisez vous à la fin ! C'est un contrat d'exclusivité. Une seule pour le meilleur et le pire. Du début à la fin. Dans la richesse et la pauvreté. Bref, être religieux c'est comme être marié : c'est celle là jusqu'à la mort et puis c'est tout. En fait non, être religieux c'est pas comme être marié, puisque on a jamais dit ''Oui''. Personne ne nous a demandé notre avis en fait.
  3. Les membres de l'Église ne sont pas mega funky: Non franchement, quelque soit la religion, je pense jamais avoir vu un seul de leur représentant balancer une bonne blague salace ou se fendre la poire après un pichet de mojito cul-sec. Pas le genre.
  4. Il faut se "battre" quand on est religieux: Bon peut être pas physiquement certes, mais avec beaucoup d'entrain tout de même pour défendre corps et âme que c'est sa religion la vraie, la seule et l'unique et que les autres ne sont que de pâles copies voir pire. Et ça c'est d'un fatiguant. Les athées eux n'ont qu'à regarder tout le bazar que ça provoque et déclarer d'un air cynique que tout ça c'est la faute de « l'intolérance résultant d'une vision absolutiste de l'univers ».
  5. Être athée, c'est cool, surtout le dimanche: Ouais, pendant que vous gâchez vos dimanches à la messe (ou d'autres moments pour d'autres pratiquants d'autres religions), et bien nous on dort gentiment, ou mieux on regarde des séries débiles à la télé. Ou encore mieux on se paye le luxe d'allumer notre ordi pour se faire un bon petit top.
  6. Les athées ne pourront jamais être déçu. Et oui si on s'attend au pire on ne peut que être soulagé. Exemple bien concret : si vous vous êtes trompé de religion et que le paradis ne vous est pas offert, alors vous aurez trimé toute votre vie pour rien. Alors que du coté des athées, c'est bien plus facile :on sait dès le début qu'on va griller en enfer.
  7. Etre croyant c'est un effort quotidien de justification : un tsunami qui tue des centaines d'enfants et réduits une économie à néant ? Non, c'était la volonté de Dieu, ses voies sont impénétrables mais un jour, peut être nous fera t il l'honneur de nous expliquer le pourquoi du comment. En gros, il faut se battre pour continuer à avoir la foi. D'une certaine façon c'est admirable mais bon je préfère être bien gentiment allongé sur mon canapé et constater devant le JT à quel point le monde est pourri que de devoir me répéter toute la soirée « Dieu existe et il a une bonne raison de faire ça, Dieu existe et il a une bonne raison de faire ça... »
  8. Les hérétiques n'ont aucun tabou : ils peuvent boire, fumer, faire la fête... si vous voulez des compagnons de bringue je vous les conseille plutôt que des grenouilles de bénitier.
  9. Les athées font de meilleur top: Ouais, bon ça c'est peut être de la propagande... Me voilà qui prêche pour ma paroisse...

Top écrit par titecla, topiteuse qui n'y croit plus

Crédits photo (creative commons) : Napalm Filled Tires