Des supporters pas contents, on est habitué, c'est même presque normal. Mais quand on revoit ces images, on peut comprendre que certains fans aient eu un peu de mal à dormir. En espérant que ce fut la meme chose pour les arbitres de ces matchs...

  1. 1986 Argentine – Angleterre : La main de Dieu. 4 mots devenus mythiques.

    1994 Maradona dopé à l’éphédrine. On ne croyait presque revenu à son meilleur niveau. Quelques petites explications tchniques donneront une autre éclairage sur le pourquoi de cette résussrection. El Pibe de Oro ne s’en remettra pas.

  2. 1966 – L’Angleterre est championne du monde sur un but… mystère (Angleterre – Allemagne) : 101eme minutes de la finale entre l’Angleterre et l’Allemagne, tir de Geoff Hurst qui rebondit sur la ligne… ou juste derrière. On ne le saura jamais, L’arbitre russe lui il a su. L’england est « champion of the world ». Nous on se demande toujours si la petite étoile sur le maillot anglais brille tant que ça. Dans le doute, abstiens toi.
  3. 1982 L’arbitre annule le but à cause d’un Sheik (France-Koweit) : Le Sheik Fahad Al-Ahmad Al-Sabah rentre sur le terrain pour contester un but prétextant un coup de sifflet. Bousculade générale. L’arbitre annule le but, fait complètement unique depuis.
  4. 1982 – Shumacher termine le match… (France Allemagne) : En demie finale, Harald Schumacher, le Freedy Krugger de nos nuits d’ado, décide de poser un plombage à Battiston, mais avec la hanche. L’arbitre Charles Corver et sa tête à jouer dans la croisière s’amuse signale 6 mètres. Chienne de vie.
  5. 2002 – L’Italie se fait enfler à l’ancienne (Corée du Sud – Italie) : Un arbitre colombien qui prend un peu feu, annule un but valable, expluse Totti. Les coréens de Hiddink qui couraient très vite, comme souvent avec Hiddink, gagnent en prolongation
    pourtant valable et expulse Totti pour du vent. ça fait beaucoup. En prolongations, les Coréens plantent une banderille en Or à la 117’. Dégueulasse.

  6. 1990 Rudi Voller a les jambes en sucre (Allemagne – Argentine) : finale toute pourrie d’une coupe du monde pas terrible. 85eme minute, Voller tombe, Brehme marque, Maradona-main-de-dieu pleure et crie au scandale. Ouf c’est fini.
    .
  7. 2006 - Grosso tombe… et qualifie l’Italie (Italie-Australie): Grosso a tout d’un coup les jambes qui flageolent en plein surface, penalty qui qualifie l’Italie pour le 1/4 de finale de la coupe du monde. Le même Grosso marquera lui même le dernier penalty en finale.
  8. 2006 – Trois cartons jaunes au même joueur (Croatie - Australie) : l’arbitre Graham Poll donne 3 cartons jaunes au même joueur Josip Simunic. Comme on était à la 90 eme, il n’a pas eu le temps de lui filer un 4eme, mais c’est pas l’envie qui lui en manquait.

Et vous, vous en voyez d'autres ?

Top écrit par footbalito

Crédits photo : Rue89

Footeu-se dans l'âme ? On a déniché les gadgets les plus cool :