Tout le monde ne s'en rend pas compte, mais être arbitre de foot en amateur, c'est difficile. Surtout quand l'entraineur est né et a décidé de devenir entraineur dans l'unique but de vous pourrir la vie. Et il a plusieurs méthodes pour faire ça...

  1. Le type qui râle : celui là, il est connu. En général, on l'entend de loin. Il râle pour tout et n'importe quoi, il veut la faute quand il a l'avantage, l'avantage quand il a la faute, et pense que si son équipe a perdu 11-0, c'est à cause de l'arbitre.
  2. Le type qui croit connaître les règles, mais en fait, non : ce genre de personne peut vous saboter un match en racontant des âneries à ses joueurs. Des fois, il tente même de vous faire la leçon: "Mais monsieur l'arbitre, sur un entre deux, le joueur il doit rendre le ballon à l'adversaire!". Bah en fait, non, alors tu la fermes et tu t'assoies, Jacky.
  3. Le type qui fait semblant de vous respecter, mais en fait, non : celui ci est très vicieux. Il est du genre à dire: "Oh les gars, ne râlez pas, respectez la décision de l'arbitre et jouez". Et à rajouter ensuite "Je sais bien, qu'il est nul et bigleu, mais que voulez vous y faire, c'est un con qui est pour l'autre équipe, alors on peut rien faire".
  4. Le type qui a la fin de la saison ne sait toujours pas comment se passe un match de foot : "Bonjour monsieur, je suis l'arbitre de votre match, vous avez rempli la feuille de match? - Ha, heu, non, je sais pas où elle est. Je pourrais avoir la clef du vestiaire s'il vous plait?". Oui, c'est cela mon coco, c'est moi qui garde les clefs des vestiaires de tous les stades, tu veux que je te fournisse des maillots aussi ?
  5. Le type qui est trop à fond : il gueule après ses joueurs, on ne comprend rien, il rentre dans le terrain, il saute quand il y a un but pour lui, il engueule un joueur au hasard si il se prend un but, même imparable. Heureusement qu'à la fin du match, on peu s'isoler au calme... Ha bah non, l'entraineur gueule encore dans le vestiaire d'à côté.
  6. Le type qui fait plein de changements de joueur : "Monsieur l'arbitre! -Ho, attendez, laissez moi deviner... changement?". C'est si agréable d'interrompre le jeu à chaque sortie.
  7. Le type qui te met pas à l'aise au début du match : "Tiens, je me souviens de vous, vous nous aviez volé le match au match aller. Je me demande comment vous arbitrez encore. Ils vous ont pas encore viré? Enfin bref, bon match". Merci, toi non, gros con.
  8. Le type qu'on connait bien : il vient vous faire la bise et vous taper dans le dos devant l'équipe adverse, qui s'imagine d'ors et déjà que vous allez avantager votre ami. Il vous sourit de façon moqueuse si vous lui dites de se calmer lorsqu'il devient un "type qui râle". Il vous fait perdre toute crédibilité, le con.

Top écrit par Frefort, topiteur arbitre à qui on la fait pas.

crédits photo (creative commons) : gingerbeardman