pipe

Parfois, un petit rien fait que ça tombe dans le domaine de l'expérience à oublier. Ou à raconter, mais de manière anonyme sur des "Vie-de-Merde" like. Le genre d'anecdotes dont on ne se "vante" seulement quand on a un peu coup dans le nez (là je parle de l'alcool, pas d'une pratique sexuelle particulière qui consisterait à se frapper le nez). Petit best of des pires expériences sexuelles sélectionnées spécialement pour Topito par nos nouveaux amis de chez MonPireCoup.fr

  1. Moi mon pire coup, c'était en camping, avec une ex. On fait l'amour sous la tente, un peu à l'écart, et quand elle a joui, tout le monde a applaudi... La loose...
  2. Moi mon pire coup, c'est quand je me suis réveillé, un beau matin, le lendemain d'une fête bien alcoolisée, avec un préservatif qui me sortait de l'anus
  3. Moi mon pire coup, c'est un jour où j'avais mes règles quand je faisais une petite gâterie à mon mec pour le faire patienter. Mon père est rentré dans la chambre sans frapper et nous à découvert son sexe dans ma bouche en criant "A table" ! Bon appétit papa !
  4. Moi mon pire coup, c'est quand, en pleine gâterie à mon homme, il a laissé son chat posé sa tête sur son épaule et me regarder pratiquer. Le pire est que mon chéri lui caressait la tête !
  5. Moi mon pire coup, c'est avec une rencontre d'un soir, qui, pendant l'acte se met à se gratter et à trembler comme une feuille. "C'est rien. Continue... je suis juste allergique au latex." !
  6. Moi mon pire coup, c'est quand mon copain a débandé quand je lui ai dis "je t'aime".
  7. Moi mon pire coup, c'est après une séance de plaisir solitaire quand j'ai rouvert les yeux et que j'ai vu que ma mère me regardait.
  8. Moi mon pire coup, c'est quand, dans l'action du va et vient, mon copain s'est retiré et a continué à faire l'amour au matelas!

Et vous, quelles sont vos expériences sexuelles les plus croustillantes ??

crédits Photo : Rick