Il suffit d'un tout petit rien, et on aurait envie de faire comme Patrick Abitbol dans "La classe américaine": se barrer, tout simplement. Monde de Merde... Attention, nervous breakdown garantie ! Recherche un topitologue pour la version happy end !

  1. 11h du mat': se rendre compte que non, le metro ne viendra pas: Et rêver d'appeller son boss pour lui dire que la France qui se lève tot se barre à Malte pour habiter la fonction de glandeur.
  2. Chanter pour la 1000ème fois sous sa douche "j'aurais voulu être un artiste...": Et se foutre de la gueule des gens qui se font recaler à la nouvelle star.
  3. Changer de trottoir pour ne pas se faire accoster par un représentant d'une assoc' humanitaire: Et se vanter devant ses collègues que la faim dans le monde, c'est vraiment dégeulasse, si si.
  4. Se lever un matin et se dire "putain, c'est l'idée du siecle"... comme celle d' hier, et d'avant-hier: Et repousser son réveil d'une heure, en pensant à l'idée de demain.
  5. Assister, de haut, à la disparition brutale de ses doigts pieds derrière son ventre: Arréter les chips au beurre, et la bière au sucre. Faire des abdos et des pompes mentales, et se dire que ca va vachement mieux !
  6. Regarder Légende d'automne, et croire qu'on peut avoir un destin exceptionnel, et combattre un ours à mains nues: Mais après-demain. Demain, on doit aller acheter du thon pour le chat chez Shopi.

Et vous, qu'est-ce qui vous donne envie de partir, pouf, comme ça ?

Ecrit par EgoMedium, nouveau Topiteur

Crédits photo (creative commons) : hellochris