Crédits photo (creative commons) : Leo Renynolds

C'est un pic, c'est un cap, c'est un truc en "ule". On ne pensait jamais en arriver là il y a quelques années et ça nous semblerait presque tout naturel maintenant. Vos yeux ébahis découvrent le 5001ème top de Topito. 5001 intro, 50 000 vannes dont 45 000 super bonnes, 4000 moyennes, 990 dont au fond on a un peu honte et 10 bien pourries (dont une carrément honteuse). C'est beaucoup si on regarde le chiffre et peu si on voit ce qui resterait à écrire. Franchir un cap c'est aussi le moment de se poser la question : on continue ou on fait demi-tour et on rentre à la maison avec tous nos tops sous le bras ? On va pas se mentir, on n'a pas hésité longtemps...

  1. Parce que notre psy nous dit qu'on n'est pas encore complètement prêt à arrêter les listes
    Et qu'il y a bien 10 bonnes raisons de le croire.
  2. Parce que ça fait bien 30 ans que "les Chiffres et les Lettres" existent
    15 ans pour "Motus" et 50 ans pour les Rolling Stones. Alors on a encore de la marge.
  3. Parce que l'onde d'amour qu'on diffuse sournoisement dans le monde entier n'a pas encore atteint les limites qu'on s'est fixé
    Topito, au fond, c'est un message d'espoir, un discret plaidoyer LOLesque pour un monde meilleur. Le monde doit savoir.
  4. Parce qu'on a reçu quelques mails de vraies fans avec des petites culottes et des photos osées qui nous disent de ne pas lâcher. Ok 2 seulement, mais ça compte.
    Nous expliquer que le café du matin n’aurait plus le meme goût s’il n’y avait ni sucre, ni top, ça nous rend responsables. Et on attend d'autres mails du même genre.
  5. Parce qu'il nous reste encore 4673 idées de tops en attente à publier
    Mais il est possible qu'on en ait oublié 2 ou 3. Après la publication de tous ceux-là éventuellement, on reparlera d'arrêter.
  6. Parce qu'il nous manque encore quelques tops pour finir notre bouquin tout plein de tops, même sur la couverture, qui finira bien par arriver
    Enfin, avec quelques mois de retard, forcément.
  7. Parce qu'Alain Chabat et Alexandre Astier seraient "fan" de Topito à ce qui se dit, et que rien que l'idée nous motive chaque matin
    En tout cas, ça ne coute pas bien cher de le croire.
  8. Parce qu'on est bien avec vous au final
    Alors on ne va pas vous laisser tomber à 5 mois de la fin du monde. La vie est courte, profitons-en.
  9. Parce que maintenant qu'on a (enfin) un beau design, ce serait con d'arrêter
    On ne déménage pas le jour où on a fini la peinture...
  10. Parce qu’on avait parlé d'une énorme fête pour le 10 000ème post
    Encore un peu de chemin à faire, certes. Mais on a déjà versé des arrhes pour réserver Bercy, et ça coute une blinde. Alors faut pas se rater.
  11. Parce qu'on gardera le meilleur pour la fin
    Le dernier top devra être aussi bon que la fin de Six Feet Under. Et on n'a pas encore d'idées aussi pétantes.
  12. Parce que Google ne nous a pas encore fait une proposition de rachat
    Sergueï, si tu nous lis, on est là. Si tu passes sur Paris, on est juste à côté de la Bourse, c'est super simple à trouver. Mais appelle avant.
  13. Parce qu'on a encore plein plein de choses à faire et à vous proposer
    Un bouquin de tops, des vidéos au top, des trucs tops à regarder avec des lunettes 3D mais-on-sait-pas-encore-quoi, des "Topito Box" (avec un contenu encore flou, c'est vrai). Bref (ben non, plus "Bref"), y'a du rab.
  14. Parce qu'on reçoit tous les jours plein de propositions de tops de votre part
    Et si on arrête, vous allez les envoyer à qui ?
  15. Parce qu'on n'a pas encore trouvé le top le plus con
    Mais on y travaille tous les jours. Et on s'approche.
  16. Parce qu'on bosse (et on a bossé) avec des gens plutôt cool (pour de vrai)
    Et qu'on attend plus que toi, jeune topiteur(se) à la belle plume.
  17. Parce que, croyez-le ou non, on s'amuse encore. Beaucoup même
    Venir avec le sourire le matin dans le métro en allant à ce "travail" qu'on s'est construit avec nos petits doigts, ça n'a pas de prix.
  18. Parce qu'une liste, au final, c'est un peu sans fin
    "Attends, j'en ai une autre..."

Il y a bien 4982 autres raisons de continuer Topito, mais ça serait un peu long à vous expliquer. On vous attend pour le 5002e. Encore merci les gens de nous lire. Patron, la même chose...