une_cine_50shades
Source photo : folk.fr

Quand vous allez le voir, parce que oui vous allez y aller (et c'est pas la peine d'écrire dans les commentaires "pff tro nul 50 shades of prout, moi j'aime pas", on s'en tape un peu), vous croiserez forcément une faune diverse et variée qui est pourtant parsemée de personnages tout à fait identifiables. Les voici :

  1. Les filles qui y vont "entre copines"
    Ben oui, le film a quand même été fait pour elles. Elles n'ont pas de mecs, ou alors ils ont refusé de venir, dans tous les cas elles sont indéniablement là pour se "lâcher" après "deux trois mojitos". Elles avaient déjà acheté des menottes en fourrures et les canards qui vibrent après le bouquin, donc là on se demande dans quoi elles vont vouloir passer leurs thunes après.

    Signe distinctif : Elles gloussent, beaucoup...

  2. Les gamins qui viennent juste d'avoir 13 ans
    Ils viennent de franchir la barre fatidique des 12 ans, et ont hâte de faire un premier "ciné" de grands entre eux. Par rapport à ce qu'ils ont déjà vu sur Youporn, ils risquent quand même d'être un peu d'être déçus...

    Signe distinctif : Ils crient "des nichons, des nichons !" assez souvent.

  3. Le vieux crado à qui on a promis du cul
    Il pleure le bon vieux temps des cinémas pornos de la fin des 70's. Il a vaguement compris que ça reprenait et ce n'est pas fait pour lui déplaire. Dès les bandes-annonces, il est comme un fou même s'il s'étonne un peu de voir autant de femmes dans la salle.

    Signe distinctif : Son paquet de kleenex, qui n'est pas là pour essuyer ses beaux yeux, ou alors il a un très gros rhume de bite.

  4. Le couple dont le mec a été forcé de venir
    Elle l'a bassiné avec le bouquin, elle a instauré des nouvelles règles au lit qu'il ne comprend plus très bien "fais moi mal mais sans me faire mal, et traite moi de pute mais avec amour... c'est quand même pas compliqué...". Du coup il essaie de suivre le film, et se dit que de toute façon, ça ne peut pas être pire que Love Actually.

    Signe distinctif : Le mec regarde sa montre, la fille se mord les lèvres.

  5. Le cinéphile aguerri qui veut voir le monstre pour mieux le détruire sur son blog
    Il a déjà défoncé le bouquin sur son blog à 16 like sur Facebook, il bave comme un chien enragé sur les trailers depuis un an. En gros, il en veut. Il tient une plume (oui une vraie plume, le mec est dingue) dans ses mains qui a été forgée avec la bave des plus éminentes langues de putes du showbiz. Il commence à prendre des notes dès le générique.

    Signe distinctif : Il a les yeux révulsés qui pleurent du sang.

  6. Un bus de touriste japonais qui prend des photos du film
    En vrai, ils savent pas vraiment ce qu'ils foutent là, ils suivent juste le guide qui avait besoin d'une pause. Pendant le film, ils sont silencieux, sauf quand ils s'exclament tous "ROOOHHHHHH !" en même temps. En vrai, ils viennent du pays qui a fait l'Empire des Sens et les pornos les plus chelous du monde donc ça ne leur fait pas grand chose.

    Signe distinctif : Ils ont les cheveux jaunes quand ils s'énervent.

  7. DSK et la fine équipe de Lille
    Jamais loin quand y'a un coup fourré (sans jeu de mots), ils diront qu'ils ne savaient pas, que de toute façon les acteurs étaient consentants, et peut-être qu'ils demanderont de la crème Nivea à leurs voisins.

    Signe distinctif : Ils tiennent une fille en laisse qui pleure (mais qui a l'air d'être d'accord)

  8. Des filles et leur belle-mère
    Pour que le malaise soit total quand cette petite équipe retrouvera le compagnon/fils, le mec qui a eu la bonne idée de trouver autre chose à faire ce jour là. Belle-mère et bru y verront leur complicité renforcée grâce à l'interminable liste de ce qui le différencie de M. Grey.

    Signe distinctif : Elle reçoivent régulièrement des SMS du même destinataire qui disent "ferme-la!"...

  9. Des mecs avec des masques de caoutchouc à braguettes
    Enfin, un film mainstream qui parle de BDSM, tellement longtemps qu'ils attendait ça. Attention, il y a moyen qu'eux aussi fassent partie des déçus et quand ils sont mécontents, ces gens-là fouettent tous ceux qu'ils croisent. Donc prenez vos distances.

    Signe distinctif : Ils ont des pancartes "Bondage Rules" et "Free Fisting".

  10. La meuf qui vient toute seule et qui a visiblement la "putain de dalle"
    Elle se cherche sexuellement depuis quelques temps et a très très envie de trouver le nouveau Grey dans la salle. Malheureusement, à part des mecs déjà pris et des gamins, il n'y a rien à se mettre sous la dent. Bref, ça va être chaud, y'a bien le vieux quoi mais bon... il est plus tout frais, quoique il est pas mal avec son béret et puis avec la canne, y'a des trucs à faire.

    Signe distinctif : Elle croise et décroise les jambes assez fréquemment.

Bon film, vous nous raconterez, nous on a plein de séries à finir.