Ah, les années '90s... rock alternatif, britpop, grunge, fusion, electro, trip-hop, dance (!)... Une décennie très diversifiée en terme de styles musicaux. Petite revue des incontournables de cette décennie :

  1. Radiohead - OK Computer (1997) : Le groupe qui a su le mieux faire évoluer sa musique tout en restant à chaque fois aux sommets. Après le rock du non moins incontournable the Bends, voici l'expérimental OkComputer, où se mêlent les ambiances rock, progressives et electro. A écouter, "Paranoid Android" et son solo déjanté, la ballade "No Surprise" ou encore "Exit Music (For A Film)" écrit pour le film Romeo+Juliet.
  2. Nirvana - Nevermind (1991) : L'album qui a mis le grunge sous les projecteurs, où comment l'underground est devenu mainstream, ouvrant la voie à Pearl Jam, Alice In Chains et autre Soundgarden. Un titre hommage aux Sex Pistols, ou plutôt une épitaphe, comme pour signifier que le punk est mort et enterré. Avec les singles "Smells like teen spirit", "come as you are" et "lithium", le rock alternatif prend son envol.
  3. R.E.M. - Automatic for the People (1992) : Après le succès de Out Of Time (1991) et "Losing My Religion", le premier groupe de rock alternatif continue sur sa lancée avec un 9e album culte et pas moins de 6 singles dont l'hommage à Andy Kaufmann "Man on the Moon" et la ballade cultissime "Everybody Hurts".
  4. Oasis - (What's the Story) Morning Glory? (1995) : Les frères Gallagher sont les rois de la BritPop. Noel à la composition et Liam au chant (exception faite de "Don't Look Back in Anger" et "Morning Glory"), voilà la recette d'un album culte. Definitely Maybe (1994) était déjà une prouesse en soi, le 2e album transforme l'essai avec brio : "Wonderwall", "Champagne SuperNova", "Some Might Say"...
  5. Massive Attack - Blue Lines (1991) : Ce premier album se pose comme le précurseur du trip-hop, mélange de hip-hop, de jazz, de soul et de musique electro.
  6. Portishead - Dummy (1994) : Entrainé dans le sillage de Massive Attack, Portishead sort son bijou contenant "Glory Box" et "Sour Times" trois ans plus tard.
  7. Jeff Buckley - Grace (1994) : Le fils du singer-songwriter Tim Buckley n'a sorti qu'un seul album, et décède noyé à 30 ans. Des trois reprises, c'est "Hallelujah" (de Leonard Cohen) qui fera de sa voix une légende, en parfaite adéquation avec sa composition aérienne et progressive, donnant un album envoûtant et des titres magiques ("Grace", "Lilac Wine"...)
  8. U2 - Achtung Baby (1991) : Quatre ans après The Joshua Tree, U2 récidive avec un excellent 7e album et une pépite qui reste leur meilleure chanson à ce jour : "one".
  9. Pearl Jam - Ten (1991) : Avec les puissants "Alive", "Even Flow" et "Jeremy", cet album, au même titre que le Nevermind de Nirvana, a largement contribué à la popularisation du rock alternatif.
  10. Metallica - Metallica "The Black Album" (1991) : L'album le plus vendu du groupe, le plus soft aussi, accessible même aux non-chevelus, avec la ballade "Nothing Else Matters", mais aussi les riffs inoubliables de "Enter Sandman", "Unforgiven", "Wherever i may roam"...
  11. Red Hot Chili Peppers - Blood Sugar Sex Magik (1991) : Ce 5e album des rois de la fusion funk-rock-metal est sorti le même jour que Nevermind. "Give it away" et "Under the Bridge" sont des tubes planétaires.
  12. Rage Against the Machine - Rage Against the Machine (1992) : Dans la veine des Red Hot, RATM réussit une fusion beaucoup plus rock, la parfaite synthèse du métal et des rythmes funk/rap, qui permettra ensuite l'émergence du rap-metal.
  13. The Smashing Pumpkins - Mellon Collie and the Infinite Sadness (1995) : 3e album du groupe, ce concept-album mélancolique (comme le titre l'indique) est très riche musicalement, et se compose de 2 disques et pas moins de 28 pistes, dont les tubes "1979", "Bullets with Butterfly Wings" ou encore "Tonight Tonight".
  14. The Verve - Urban Hymns (1997) : Fruit de la reformation du groupe, ce 3e album est propulsé par le single "BitterSweet Symphony", construit autour d'un sample d'une version symphonique de "Last Time" des Rolling Stones. Le reste de l'album est tout aussi acrcocheur : "Sonnet", "Lucky Man", "Space & Time", "Drugs Dont Work"...
  15. Green Day - Dookie (1994) : Alors que le punk semble avoir cédé la place à la new wave, puis au grunge, l'explosion du rock alternatif permet à une nouvelle vague de punk rock de voir le jour. Le 3e album de Green Day ouvre la voie de la relève (Bad Religion, The Offspring, NOFX, Blink-182...)
  16. Air - Moon Safari (1998) : Ce premier album s'impose comme une référence électro. Et cocorico ! :)
  17. Pulp - Different Class (1995) : Après le succès de His 'n' Hers (1994), le groupe enchaine avec un monument de BritPop, et les inoubliables "Common People" et "Disco 2000".
  18. Blur - Parklife (1994) : Les concurrents d'Oasis lors de la bataille de la BritPop ont également réussi à pondre de belles galettes, à l'image de ce 3e album bourré de pépites pop : "Girls & Boys", "Parklife", "End of a century"...
  19. Weezer - Weezer "The Blue Album" (1994) : Un premier album plein de charme, et des singles promus par des video-clips réalisés par Spike Jonze, "Undone" et surtout "Buddy Holly".
  20. Alanis Morissette - Jagged Little Pill (1995) : Un talent incroyable aussi bien vocalement qu'au niveau de l'écriture, pour un album bourré de tubes "Hand in my Pocket", "Ironic", "You Learn"...

Eh oui, il en manque beaucoup, ce fut difficile de n'en retenir que 20.

Et vous, quels sont vos albums préférés des années 90 ?

Et sinon, rien à voir, mais parce que toi aussi tu détestes courir (sauf des fois), découvre notre dernière vidéo (et abonne-toi à notre page Youtube)