On ne voit qu'elles. Certes le reste de la série n'est pas mal non plus, une intrigue complexe, des rebondissements en veux-tu en voilà, une réalisation impeccable. Mais rien n'y fait. Tout ça devient secondaire à côté de ces aimants à regards irrésistiblement attirants. On sait bien que les créateurs de la série pensaient nous attirer comme des mouches sur l'épisode suivant avec ces naïades télévisuelles, mais ça marche quand même. Petite sélection non exhaustive des plus belles femmes de séries.

  1. Kate Austen (Evangeline Lilly - Lost) : forcément sur l'île de Lost il fait très chaud, alors Kate n'a d'autres moyens que de se balader en marcel pendant 6 saisons. Et nous de regarder la série avec une joie non dissimulée. Le succès de Lost, c'est bien entendu une histoire complexe, une véritable mythologie autour des mystères de l'île, mais c'est aussi et surtout Kate. On en a voulu à cet idiot de Jack d'attendre 130 épisodes pour lui déclarer sa flamme. Des fois un héros, ça oublie l'essentiel.

    Crédits photo (creative commons) : izqrdo

  2. Joan Harris (Christina Hendricks - Mad Men) : on jurerait presque que le fantasme de la sécrétaire, c'est elle qui l'a inventé. Les courbes les plus folles de Mad Men.

    Crédits photo (creative commons) : Raven Underwood

  3. Emma Peel (Diana Rigg - Chapeau Melon et Bottes de Cuir) : les longues bottes de cuir d'Emma Peel ont ouvert le chemin. Ses tenues en cuir qui font d'elle une espionne ultra sexy n'y sont pas pour rien non plus. Une trace indélébile.
  4. Jill Monroe (Farrah Fawcett - Drôles de dames): de longs cheveux blonds volant au vent pour la californienne qui éclipsait très largement, à nos yeux du moins, les deux autres drôles de dames. Si on vous disait le nombre de fois où l'on s'est pris pour Charlie...

    Crédits photo (creative commons) : Dallas1200am

  5. Rachel Green (Jennifer Aniston - Friends): on a longtemps résumé Jennifer Aniston à une coiffure, celle qu'elle imposa dans les années 90. C'est vrai, mais pas uniquement. Rachel, c'est aussi la copine qu'on rêvait d'avoir comme amie, en espérant qu'un soir, elle saurait oublier Ross.

    Crédits photo (creative commons) : Angela George

  6. Gabrielle Solis (Eva La
    ongoria - Desperate Housewives)
    : madame ex-Parker a un rôle de bimbo latine taillé sur mesure dans la série des riches banlieusardes américaines. Souvent en petite tenue qui ne donne pas envie d'envoyer de "sexto" à la première venue.

    Crédits photo (creative commons) : Faigl.ladislav

  7. Sydney Bristow (Jennifer Garner - Alias): On l'a aimé en femme agent secret dans "Alias", la série qui marquera pour (trop) longtemps la jeune actrice, on l'a adoré en femme perdue dans "Juno".

    Crédits photo (creative commons) : Karon Liu

  8. Betty Draper (January Jones - Mad Men): elle incarne comme personne la riche banlieusarde effacée derrière son mari. Puis se libère du joug "Draperien" et devient une bellissime femme qui s'affirme (quoiqu'un peu torturée). Le retour actuel à la mode des années 60, c'est elle.

    Crédits photo (creative commons) : watchwithkristin

  9. C. J. Parker (Pamela Anderson - Alerte à Malibu): son principal jeu d'actrice fut de courir sur la plage, et de courir avec une bouée, dans un maillot de bain qui rétrécissait à vue d'oeil. On a longtemps craint qu'elle ne puisse respirer librement dans des tenues si serrées. Une génération d'adolescents la regarda courir et courir encore.

    Crédits photo (creative commons) : Peta

  10. Daisy Duke (Catherine Bach - Sherif, fais moi peur): le fantasme féminin dans tout ce qu'il a de mini short pour une série conçue pour les hommes: une très jolie fille, des bagnoles, des poursuites et des scénarii très (très) légers. Le rêve.
  11. Numéro Six (Tricia Helfer - Battlestar Gallactica): si ça peut paraître étrange de placer un "robot" (une cylon pour être précis) dans une liste des filles les plus sexy, après avoir vu Tricia Helfer en action, ça ne l'est plus du tout. L'ex-mannequin d'Elite occupe très largement l'écran et les unes de magazines.

    Crédits photo (creative commons) : pinguino k

  12. Nancy Botwin (Mary-Louise Parker - Weeds): elle passe son temps à se mettre dans des histoires pas possibles tout en buvant des milk shakes. Mais comme elle le fait avec un sex-appeal qu'elle ne peut (et ne veut) pas cacher, du coup, on lui pardonne beaucoup de choses à la jolie veuve quarantenaire. Sans doute un peu trop. Mais on est comme ça nous, le coeur sur la main.

    Crédits photo (creative commons) : Gage Skidmore

  13. « Sammy-Jo » Dean Carrington (Heather Deen Locklear - Dynastie): puis Hooker, Melrose Place, Spin City.... La jolie blonde multi-récidiviste qu'on avait presque envie de protéger face à sa grande rivale, Joan Collins.

    Crédits photo (creative commons) : Alan Light

  14. Elle Bishop (Kristen Bell - Heroes): elle n'a pas le plus grand rôle de la série, mais son pouvoir (contrôler et projeter de l'électricité) dépasse largement le cadre du petit écran. Electrisé par cette superbe blonde, oui c'est le mot. Kristen Bell restera pour l'éternité comme la seule et unique femme qui nous donna envie de travailler à EDF. Egalement héroïne de la série Veronica Mars.

    Crédits photo (creative commons) : David Shankbone

  15. Sloan McQuiwick (Emmanuelle Chriqui - Entourage) : réussir à être magnifique dans une série hollywoodienne qui parle d'Hollywood et qui collectionne les bombes anatomiques n'est pas donné à tout le monde. La jolie brune y arrive sans ciller, prenant même la première place du classement des filles les plus sexy de 2010 selon Askmen.

    Crédits photo (creative commons) : gdcgraphics

  16. Bonus: Linda (Vanessa Demouy - Classe mannequin): parce qu'il fallait bien faire une fois "cocorico" dans cette liste. Et que la jeune Vanessa nous a laissé un souvenir inoxydable dans une série qui était pourtant loin de l'être. On l'avoue, cette place dans un tel top est sans doute un peu usurpée, mais on espère que Vanessa lira ce top, alors...

Et vous, vous en voyez d'autres ?

Crédits photo (creative commons) : Wikipedia