La Ligue 1 compte trois types de joueurs : Ceux qui ont juré fidélité à leurs clubs de cœur, les chercheurs d’or qui partent à l’étranger pour « franchir un nouveau palier » et les mecs qui ont manifestement des bons tarifs pour les billets de TER et qui en profitent un maximum. On ne rend que rarement hommage à ces derniers. Erreur réparée avec ce Top des Compagnons du Tour de France du Football.

  1. Xavier Gravelaine : Nantes, Pau, Saint Seurin, Laval, Caen, Paris, Strasbourg, Guingamp, Marseille, Montpellier, Monaco, Ajaccio, Istres, France Télévision. Gravelaine est imbattable sur l’autorute au jeu des plaques d’immatriculation : « Xavier... 14 ? » « Calvados ! » « 22 ? » « Côtes d’Armor ! »
  2. Stéphane Dalmat : Chateauroux, Lens, Marseille, Paris, Toulouse, Bordeaux, Sochaux, Rennes. Dalmat a joué dans le Calcio, en Liga et en Premier League. Si vous avez été dans un stade au cours des 13 dernières années, vous avez certainement vu Stéphane Dalmat sur le terrain. Si ça s’est passé après 2000, vous ne l’avez certainement pas trouvé bon. Prochaine destination : Allemagne ? Portugal ? Grèce ? Chypre ?
  3. Gregory Paisley : Paris, Rennes, Le Havre, Sochaux, Metz, Troyes, Strasbourg, Nice... Une série qui devrait se poursuivre : Paisley n’a jamais fait plus de 55 matchs avec le même maillot, et il en est déjà à une trentaine avec l’OGC. Si vous cherchez un appartement sur Nice, celui de Gregory devrait se libérer d’ici le mercato d’hiver.
  4. Kaba Diawara : Kaba est un citoyen du monde et a su distiller son talent dans les clubs les plus prestigieux de la planète (Arsenal en Angleterre, Alki Larnaca à Chypre ou Al Kharitiyath Sports Club au Qatar...). Mais Kaba n’oublie pas ses racines et vient de temps à autre cotiser pour sa caisse de retraite en France : Toulon, Bordeaux, Rennes, Marseille, Paris, Nice, Ajaccio et Arles Avignon s’en souviennent encore.
  5. Franck Dja Djédjé : Paris, Brest, Grenoble, Strasbourg, Vannes et Arles Avignon... Franck n’a que 24 ans et a déjà écumé les stades de Ligue 1 et de Ligue 2 aux quatre coins de la France. Gravelaine doit serrer les fesses et se dire qu’il a peut être trouvé plus fort que lui.
  6. Jocelyn Gourvennec : Lorient, Rennes, Nantes, Marseille, Montpellier, Bastia, Angers et Clermont. Jocelyn a mis un peu de temps à comprendre que la Bretagne était rattachée à la France et qu’il n’avait pas besoin d’un visa pour faire quelques piges dans le Sud du pays. Actuellement entraîneur de Guingamp pour le plus grand bonheur de Ouest-France.
  7. Pascal Nouma : Paris, Lille, Caen, Strasbourg, Lens, Marseille avec des piges en Ecosse, en Turquie ou au Qatar. Pascal Nouma n’a peut être pas marqué les esprits des supporters de Ligue 1, mais restera à tout jamais le joueur licencié de Besiktas pour avoir simulé une masturbation pour célébrer un but. Nouma était taillé pour une carrière en Angleterre.
  8. Tony Vairelles : Typiquement le faux fidèle : Une nuque longue et des santiags ne suffisent pas à « Lensois for Life ». Tony fera les belles heures de Nancy avant de remporter le titre avec les Sang et Or. Ensuite, c’est l’engrenage : Lyon, Bordeaux, Bastia, Rennes, Tours, un autre Bastia (CA) puis Gueugnon en se perdant en chemin en Belgique et au Luxembourg. Mais avec l’Europe, c’est vrai que les frontières sont plus très nettes dans ce coin là.
  9. Toifilou Maoulida : Montpellier, Rennes, Metz, Monaco, Marseille, Auxerre, Lens. L’hexagone couvert de bandelettes et un palmarès en carton. Toifilou aura quand même enfilé plus d’une soixantaine de pions en Ligue 1 sans faire de jaloux.
  10. Jérôme Leroy : Laval, Paris, Marseille, Guingamp, Lens, Sochaux, Rennes en passant par Jérusalem... On a coutume de dire que Leroy n’a pas eu la carrière qu’il méritait, il a en tout cas eu plus d’appartements que Samassa a mis de buts pour l’OM.
  11. Fabrice Fiorèse et Peguy Luyindula : Une place ex-aequo dans ce top pour deux joueurs qui n’ont pas fait tant de clubs que ça, mais qui sont passés par les plus médiatiques : Lyon, Paris et Marseille ont accueilli ces chasseurs de primes de haute volée. Fio rajoutera à son palmarès Guingamp, Lorient, Amiens et Troyes. Peguy visitera Niort, Strasbourg et Auxerre. Et on dit que notre fiscalité fait fuir nos talents…

Et vous, vous en voyez d'autres ?

Crédits photo (creative commons) : auteur

Footeu-se dans l'âme ? On a déniché les gadgets les plus cool :