Vous l'attendiez nerveusement et puis pouf, fallait bien que ça arrive, il est là, tout juste né, encore dans le gaz, avec son bonnet et ses moufles malgré 27 degrés dehors. Après les félicitations de rigueur, tout le monde vient vous taper dans le dos et vous souhaite un gentil "bon courage" en faisant référence au biberon tous les deux heures, aux nuits d'insomnie, bref à la panoplie qui vient avec le petit monstre. Mais qu'importe, tout ça n'est rien si on regarde de plus près les vraies bonnes raisons d'avoir un enfant, même hurlant et un peu frippé, et en mettant pourtant de côté la nouvelle part pour les abattements d'impôts...

  1. Tu vas enfin pouvoir te refaire l'intégrale des Sopranos pendant les nuits où tu dors pas, de toute façon: tu rêvais de dégager du temps pour le faire, ton fils te l'offre. Tournez lui juste dos à la télé, Tony a la gachette un peu facile.
  2. Un landau, un tout petit bébé, c'est le plan drague assuré: tu deviens le centre d'attraction à peu près partout où tu passes et tu as le droit toute la journée à des 'hooo qu'il est mignon". Et tu réponds toujours "comme son père". Ce qui, reconnaissons le, est un chouilla lourdeau.
  3. Tu vas enfin pouvoir la quitter puisqu'elle a eu ce qu'elle voulait: un gosse, un chiard quoi. Mais sans doute un peu trop novateur comme mode de rupture pour être vraiment reconnu.
  4. Ca te fait au moins un point commun avec Brad Pitt: zetes papa tous les deux. Bon lui, il fait la collec mais vous n'êtes pas obligé non plus. Il parait que le Brad il aime aussi vachement les pates, comme vous. Dingue, quasi frère. Des siamois.
  5. Tu n'as jamais eu de Tamagotchi, c'est ta chance: Tu l'as longtemps regretté, c'est le moment d'en profiter avec un vrai grandeur nature
  6. Tu vas toucher du bout des doigts ce qu'est une vie de sherpa, et le tout sans bouger de chez toi: le landau, le lit parapluie, le sac avec les couches-les langes-les autres body, celui avec les biberons et la tétine plus celle de rechange au cas où, et le doudou-oh-putain-on-a-oublié-le-doudou... Et le tout juste pour aller diner chez des potes. Qui a encore besoin de l'Himalaya ?
  7. Il n'y aura plus aucun silence gênant avec qui que ce soit: ton voisin dans l'ascenseur, ton collègue à la machine à café... "Alors il va bien le petit ?", c'est votre passeport contre le "on a rien à se dire, mais faisons semblant ensemble".
  8. Tu verras toutes les amies de ta femme, maman également, débarquer à la maison pour parler allaitement et seins qui gonflent: dans un autre contexte, tu serais surement au paradis.
  9. Tu relativiseras les problèmes de mercato de l'OM et le conflit social dans le bus de l'Equipe de France: bien sur c'est important, évidemment que ça reste un problème de fond, mais comment lutter avec le fait qu'il ait un peu froid aux mains, ou qu'il faille traverser paris pour trouver du lait en poudre ?
  10. Tu offres à ton petit la plus belle des choses, "le domaine des possibles": à 2 jours, on peut encore tout imaginer dans la vie, tout faire. Alors pas question de finir à écrire des tops...

Et, vous en voyez d'autres ?

Crédits photo (creative commons) : Superman Ha Muerto