Des sapins, des flocons, des pères Noël qui envahissent les rues. C'est un peu ça la magie de Noël. Mais c'est aussi pas mal d'emmerdes. C'est parti pour un calendrier de l'Avent semé d'embûches (de Noël)...

  1. La classique pirouette dans la rue : à moins de porter des raquettes ou de posséder un chasse-neige téléguidé qui désencombrerait les trottoirs sur votre chemin. Pas con.
  2. Les décos-cafards de Noël : le pretexte écolo n'a pas fait du bien aux ornements des arbres, que l'on confond aisément avec des canettes de soda. Et justement ce sont des canettes recyclées.
  3. L'achat des cadeaux au dernier moment : qui vous amène à vous poser la même question chaque année "Pourquoi n'ai je pas fait mes courses en Mars. Ou sur Mars?".
  4. Les gosses heureux : parce que personne n'est vraiment à l'abri de traverser une bataille de boules de neige et de s'en prendre une dans le dos. Même si vous mesurez 60 centimètres de plus que le plus grand d'entre eux et que vous n'avez montré aucun signe d'intégration à la partie. Fumier de gamin.
  5. La foule, partout : ou quand le boulevard Haussmann devient aussi fréquenté que le dancefloor du Macumba un 31 décembre à minuit (toutes proportions gardées).
  6. L'éternel "Cette année, je suis ma ligne même au reveillon" : le foie gras Zéro n'existe pas, non. Et la bûche sorbet nature est difficile à trouver.
  7. Le bêtisier avec les mêmes fous rires, gamelles et ratés depuis 1986 : qu'on est pas obligé de regarder mais bon, par solidarité pour ceux qui le regardent.
  8. Le petit frère qui essaie de te dégoûter des huîtres sous le seul prétexte qu'il n'aime pas ça : "Dis donc petit con crois tu que si je trouvais ça dégueulasse j'en mangerais ?"
  9. Le cousin de 6 ans qui a 17 paquets énormes auprès du sapin : tandis que ton tas de cadeaux n'a cessé de diminuer depuis tes 10 ans et que tu te retrouves aujourd'hui avec deux enveloppes pleines de pas grand chose.
  10. L'esprit de Noël, rabaché et rabaché : interdiction de s'énerver au moins 3 semaines avant Noël et ce jusqu'au 31. Pourtant, et après lecture de ce classement, il y a plus motif à criser qu'en d'autres périodes.

Et vous, qu'est ce qui vous énerve à l'approche de Noël?

Top écrit par Kevion

Crédits photo (creative commons) : Flor M