Crédits photo (creative commons) : je@n

On se tourne autour, on se chauffe, on se regarde, on y croit… Et puis non, on remballe les gaules jusqu'au prochain épisode. Trop osé, trop mièvre, trop «ah non ça on n’en parle pas c’est sale » ces séries vivent dans un monde sans sexe, contrairement à d'autres. Et quand de temps en temps elles parlent de cul, elles ne montrent rien, bien entendu... (Maj juillet 2011)

  1. Alerte à Malibu: vu la taille des maillots, y’aurait pourtant plus grand-chose à enlever. Mais non les femmes courent, tout le temps.
  2. 24 heures: on ne vit pas d’explosion nucléaire et d’eau fraîche, Jack. A un moment il aurait fallu y penser, tu n'en serais peut être pas là.
  3. Desperate Housewives: désespérant ouais la vie en banlieue ricaine. Comment ils font les enfants les riches américains de banlieues s'ils ne couchent jamais ensemble ?
  4. Lost: y’a rien de mieux à faire que de chercher des ours polaires quand on est bloqué sur une île déserte ? Ok Kate et Sawyer ont eu leur moment, mais avec tout ce manque de fringue, la chaleur moite de la jungle et la peur d'y rester, y'avait sans doute un peu plus à oser. Oui même toi Hurley.
  5. Friends: 10 saisons. 10 longues saisons à attendre autre chose qu’un «ah c’était bien» juste après un coït. Quand on est trentenaire américain on parle beaucoup mais on montre peu.
  6. Les Experts: si c’est la seule solution pour que TF1 le retire de son 20H50 tous les soirs, alors svp du cul, du cul, du cul…
  7. Plus belle la vie: je suis désolé mais avec un titre comme ça on attends un minimum. Mais la vie du côté de Marseille est visiblement asexuée. Et pourtant on s'aime, on se quitte mais on ne montre pas un nichon en prime time juste après le journal régional.
  8. Les vacances de l’amour: mais si vous savez le truc avec «Hélène et les garçons ». Du soleil, la mer, la plage. Ben non. Rien, zip, nada. "Friends" à côté, c'est du Marc Dorcel, c'est pour dire.
  9. Louis la Brocante: y’a pourtant de quoi faire à l’arrière de la camionnette. Et je ne parle même pas de la moustache, très stylée années 70 et peau de bête devant une cheminée.
  10. La petite maison dans la prairie: juste un vieux fantasme sans doute. Ah Mary Ingalls…

Et vous, vous en voyez d'autre qu'on ne devrait plus regarder en espérant se rincer l'oeil ?