Au delà de l’élimination dont on se remettra tous, il restera la manière : le non-jeu d’abord, puis les insultes, les conférences de presse lunaires, la grêve, la déliquescence d'un groupe qui n'a en fait jamais existé. Maintenant que tout le monde va se battre sur des ruines, il est temps de penser à la reconversion de nos petits bleus.

  1. Nicolas Anelka: Dark Vador jeune. Il s’est enfin dévoilé à son arrivée à l’aéroport de Londres. Le pouvoir obscur de la force, c’est lui.
  2. Sydney Govou: Statue de cire au musée Grévin. Pas grand chose à changer donc. Ou serveur dans un bar à cocktail en Grèce, il hésite encore.
  3. Thierry Henry: sportif français le mieux payé, pour la 3eme année consécutive, avec un gros baggy et une casquette des NY Giants. La pré-retraite aux US, ça cause.
  4. Patrice Evra: secrétaire général à la CGT. Le goût de la lutte, il l’a toujours eu en lui, la coupe du monde le lui a révélé. Ca aura au moins servi à ça.
  5. Franck Ribery: premier présentateur à la télé allemande de "Surprise sur Prise", dont il vient de racheter les droits. A base de salière ouverte et de moutarde sur les poignées de porte, ça déconne sec en Bavière.
  6. Yoann Gourcuff: artiste vedette dans la prochaine comédie musicale à succès, "Caliméro".
  7. Jean-Pierre Escalettes: gardien de camping "les flots bleus". Un truc avec de la gestion, mais pas trop, et des réunions où on doit décider des trucs, mais pas trop. Yes he can.
  8. Raymond Domenech: Mentaliste. A base principalement de "ça on le savait". Ou animateur du camping de Jean-Pierre.
  9. Laurent Blanc: entraineur des Girondins de Bordeaux. Sauve qui peut.
  10. Bixente Lizarazu: préparateur mental de l’EDF. Suivi par Lebeuf, Pirès, Guivarch, Diomède... France 98 power.

Et vous, vous en voyez d'autres ?

Crédits photo: Twitpic de Henry Michel

Footeu-se dans l'âme ? On a déniché les gadgets les plus cool :