Crédits photo : davidgsteadman

Il suffit d'une victoire de Monaco sur ses terres et d'un faux pas de Saint-Etienne à domicile pour que la belle série de l'OL en Ligue des Champions s'achève... Certes les Verts sont des gentlemen, mais un accident est si vite arrivé. Il faut donc sérieusement envisager que Lyon puisse porter les couleurs françaises en Ligue Europa la saison prochaine. Voilà qui nous rappellera de belles soirées européennes de deuxième division avec Vikash, Caveglia et Giuly... 10 bonnes raisons de foot fiction de voir le bon côté des choses et de se réjouir (carrément) de ce nouveau défi pour les Gones.

  1. La joie de tout un peuple : celui de Saint Etienne. Le peuple vert crie vengeance. Jean-Michel Aulas ravale son venin. Mais l'ASSE joue également la Ligue Europa à la Playstation. Donc une joie un peu idiote au final.
  2. Un nouveau public pour l'OL : celui de W9. Il y a des gens en France qui n'ont pas Canal, qui boycottent TF1, et qui passent leur temps sur la TNT. Ces gens existent et ignorent donc tout de l'Olympique Lyonnais. Un monde nouveau s'ouvre à eux.
  3. Des nouveaux marchés pour le 3ème maillot : il y a des pelouses en Hongrie, au Danemark et en Suisse où l'on n'a pas encore eu le bonheur de découvrir les maillots lyonnais, roses l'an prochain, qui font piquer les yeux.
  4. Claude Puel aura réussi son pari : faire franchir à Lyon un nouveau palier. Enfin, un nouvel étage... juste en dessous. Lyon stagnait depuis des années, ce n'est plus le cas. Chapeau Claude.
  5. Un nouvel évangile selon St Jean Michel : dans quelques années, chaque interview du président lyonnais pourra débuter par "L'OL s'est qualifié 12 ans de suite en Ligue Europa, c'est une performance exceptionnelle, unique en Europe." On verra si les actionnaires du club partagent le même optimisme.
  6. De nouvelles excuses toutes faites : et ça, c'est une aubaine pour la présidence de l'OL. Des matchs le jeudi et la Ligue qui refuse de remettre le Lyon-Dijon du week-end suivant au printemps 2014, un arbitre Slovaque pour un match de poule contre une équipe tchèque... Le complot anti-lyonnais va pouvoir continuer.
  7. Un coup de projecteur sur les féminines : puisque les Lyonnais ne comptent plus parmi les meilleures formations européennes, on pourra enfin rendre hommage à la section féminine du club qui connaît le délicieux goût d'une finale de Ligue des Champions.
  8. Faire toujours mieux : c'est ça la philosophie lyonnaise. Le club a été en demi-finale de la Ligue des Champions ? Et bien allons en Europa Ligue pour faire mieux que ce quart de finale d'UEFA du siècle dernier. Toujours plus loin, toujours plus haut.
  9. Un recrutement raisonnable : Lyon s'est toujours plaint d'être la vache à lait de la Ligue 1, 18 millions le Lillois, 25 millions le Bordelais dépressif... Maintenant, fini les conneries, on arrête de balancer le fric par les fenêtres et on pioche un peu plus dans le centre de formation. C'est quand même plus sain.
  10. La possibilité de la gagner : on peut reprocher beaucoup de choses à Lyon, mais pas d'avoir sacrifié un match de coupe d'Europe. Pas sûr que Rennes ou Sochaux misent leurs saisons sur ce trophée, mais on sera tous supporters Lyonnais le 9 mai 2012 à Bucarest. Oui, même toi, peuple vert, ce sera un peu grâce à toi.

Et vous, vous en voyez d'autres ?

Footeu-se dans l'âme ? On a déniché les gadgets les plus cool :