mur

Le 9 novembre, le monde célèbrera les 20 ans de la chute du mur de Berlin. Au delà du fait que tout ça ne nous rajeunit pas et me fait même passer pour un vieux con, on commence à comprendre les répercussions multiples de la chute de ce mur de la honte, aujourd'hui devenu mythique. Répercussion politique et économique bien sûr pour le monde entier, mais pas seulement. Dans la vie de tous les jours, ce fut aussi un choc incroyable. Surtout dans la mienne.

  1. On peut tous s'acheter une Traband: meme si personne ne voit l'intêret
  2. C'est en voyant ça que je me suis décidé à faire le tomber le mur entre mon salon et ma cuisine: un petit pas pour l'homme, un grand pas pour ma cuisine
  3. On ne tournera plus jamais de daube comme Rocky 4 contre l'ennemi de l'Est: y'a plus de méchant. Attendez une minute, et Rambo 5 c'est quoi ? Et merde.
  4. On peut enfin visiter librement des pays de l'Est où on a pas envie d'aller: ha ben faudrait savoir
  5. On a pu s'avouer qu'une femme qui se rasaient tous les matins et courrait le 100 mètres en moins de 10 secondes était dopée: moi j'avais un doute. Oui je sais, chui fort.
  6. On peut vendre un bout de son mur taggé de jardin à la brocante une fortune en faisant croire qu'il s'agit "d'un authentique bout de Berlin": cachet d'authenticité de Rostropovitch photoshopé faisant foi !
  7. Impossible d'ouvrir un magazine sans voir une Tatiana, Eva, ou Anushka aux yeux de biches: L'ouverture, ça a du bon.
  8. On lui doit la chanson mythique “Winds of Change” de Scorpions: comme quoi, un malheur n'est jamais loin.
  9. 1 mur de perdu en Allemagne, 10 de retrouvés ailleurs: ça relance le bâtiment qui en a besoin, c'est bien. C'est les Palestiniens qui sont contents.
  10. On lui doit des films comme "Good Bye Lenin" et "La vie des autres": y'a pas que Fassbinder dans la vie.

Et vous, vous en voyez d'autres des raisons à la con de célèbrer la chute de ce mur ?