Ca commence toujours par « et tu te rappelles quand… » et ça finit souvent par un des moments cités plus bas…

  1. 1986 – La main de Dieu (Argentine – Angleterre) : 4 mots devenus mythiques. Tout comme le petit bonhomme qui marque. Toute ressemblance avec des personnages récents s’étant essayé à l’excercice serait évidemment fortuite…
    https://www.youtube.com/watch?v=or8pGZxUMTQ
  2. 1982 – Shumacher ravive la flamme franco-allemande (France - Allemagne) : En demi finale, Harald Schumacher, le Freedy Krugger de nos nuits d’ado, décide de poser un plombage à Battiston, mais avec la hanche. L’arbitre Charles Corver et sa tête à jouer dans la croisière s’amuse signale 6 mètres. Chienne de vie.
  3. 1966 – L’Anglettere est championne du monde sur un but… mystère (Angleterre – Allemagne ): 101eme minute de la finale entre l’Angleterre et l’Allemagne, tir de Geoff Hurst qui rebondit sur la ligne… ou juste derrière. On ne le saura jamais. L’arbitre russe, lui, il a su. L’England est « champion of the world ». Nous on se demande toujours si la petite étoile sur le maillot anglais brille tant que ça. Dans le doute, abstiens toi.
  4. 1982 - Le Sheik Fahad Al-Ahmad Al-Sabah rentre sur le terrain (France-Koweit) : ... tout simplement pour contester un but, prétextant un coup de sifflet (qu’on peut entendre) et qui aurait gêné ses joueurs. Bousculade générale. L’arbitre annule le but. Si, si.
  5. 2006 - Coup de boule de ZZ (France – Italie): l’Italie est à l’agonie en finale, mais Materazzi qui connaît bien la sœur de Zidane lui fait savoir, et change surement le cours du match.
  6. 1962 - La bataille de Santiago (Italie – Chili) : un vrai combat de catch en plein cœur de la coupe du monde, avec de bons vieux coups de latte comme dans une cour d’école et un arbitre un complètement dépassé.
  7. 1982 – Le match de la honte (RFA – Autriche) : Pour sortir l’Algérie de la compétition, Allemagne et Autriche font un non-match qui arrange tout le monde en jouant la baballe la majeure partie du temps. Certains diront "à l’ancienne". Les commentateurs devaient être heureux. Les Algériens beaucoup moins;
  8. 1994 - Maradona dopé à l’éphédrine: On le croyait presque revenu à son meilleur niveau. Quelques petites explications techniques en laboratoire donneront un autre éclairage sur le pourquoi de cette résurrection. El Pibe de Oro ne s’en remettra pas.
  9. 1938 – Saluts fascistes avant le match (France –Italie) : A Colombe, sur ordre de Benito Mussolini, les italiens jouent en noir, pour gentiment rappeler les chemises brunes du même Benito et font le salut fasciste avant le match. Histoire de bien motiver tout le monde. Le monde s'apprête à basculer dans l'horreur un an plus tard.
  10. 2006 – Street Fighter 2 revisité (Portugal - Pays Bas) : l’arbitre prend feu et met rien d’autre que 16 cartons jaunes et 4 rouges. Une belle boucherie avec Van Bommel en chef d’orchestre. Dès qu’il faut mettre l’ambiance…

Et vous, vous en voyez d'autres des gros scandales pendant la coupe du monde ? (et pas seulement des erreurs d'arbitrage donc)

Footeu-se dans l'âme ? On a déniché les gadgets les plus cool :