Le choix a forcément été cornélien entre les Pelé, Berkamp. Mais comme tout top 10, il faut trancher. En espérant qu’un but au moins de la coupe du monde 2014 rentre très bientôt dans ce top. Allez quelques minutes de plaisir... (Maj juin 2014)

  1. Carlos Alberto (1970, Brésil-Italie) : sans doute le plus beau but collectif. Le Brésil comme on l’aime.
  2. Diego Maradona (1986, Argentine-Angleterre) : juste après la main de Dieu, considéré par beaucoup comme le but du siècle. Copié depuis par Lionel Messi, mais dans un match de bien moindre importance.
  3. Dennis Bergkamp (1998, Pays Bas -Argentine) : une ouverture magnifique, un contrôle incroyable et un gros sang froid. C’est moins le cas pour le commentateur hollandais.
  4. Saeed Al-Owairan (1994, Arabie Saoudite – Belgique ) : une course de 60 mètres, sans fin.
  5. Roberto Baggio (1990, Italie – Tchécoslovaquie) : comme quoi, même une sale coupe de cheveux douteuse n’empêche les plus grands exploits :-). C'est ce qu'on appelle se construire un but tout seul.
  6. Fernando Torres (2006, Espagne –Ukraine) : le genre d’action collective qui nous a fait croire en début de tournoi qu’on ne battrait jamais l’Espagne.
  7. Manuel Negrete (1986, Mexique – Bulgarie) : au Mexique après un but extraordinaire, on tire les cheveux, c’est la tradition. L’une des images de cette coupe du monde 1986.
  8. Maxi Rodriguez (2006, Argentine – Mexique) : une reprise de volée comme dans un rêve. Le commentateur en crie encore...
  9. Pele (1958, Brésil – Tchécoslovaquie): Amorti de la poitrine en extension, coup du sombrero et frappe enchaînée. Même en noir et blanc, ça impressionne.
  10. Michael Owen (1998, Angleterre-Argentine) : petit raid solitaire d’un jeune joueur de 18 ans… Dommage que ce buteur extraordinaire ait eu les jambes en sucre le reste de sa carrière.

Et aussi Pelé encore, Joe Cole, Socratès… Et vous, vous en voyez d'autres ?

Voir aussi les plus beaux buts des bleus en Coupe du Monde !

Footeu-se dans l'âme ? On a déniché les gadgets les plus cool :