Vous ne connaissiez pas Francky Vincent avant qu’il n’entre dans la ferme Célébrités (d’où le nom…) de TF1 ? C’est pas vrai ?! Francky, c’est l’artiste que la France aurait du présenter depuis bien longtemps à l’Eurovision. Le dieu du bon mot, le poète oublié, l'Aimé Césaire des Karaokés, le prince du bon gout. La preuve en images…

  1. Fruit de la passion: l’incontournable. Francky passe maître de la suggestion et de l’image colorée.
  2. Alice ça glisse: Zézette ça pète. Enorme rien que pour ça : « Bravo Francky/je sens tes groseilles »
  3. A la folie:quand certains choisissent de rouler en Maserati, en Porsche ou en Ferrari dans leur clip, Francky, lui, choisi une Peugeot 306 Cabriolet.
  4. Le tombeur: LA chanson autobiographique de Francky. Remarquez, dans le clip, la couverture zèbre du lit. L’un des secrets de charme de Francky ?
  5. Le tourment d’amour: qui ne voudrait pas danser comme Francky ?
  6. Chanteur de Zouk Love: Francky se grattant le nez en intro. Du style, de la classe, du Francky.
  7. A la queue leuleu : : entre une tondeuse et un vélo, Francky chante un medley des pires chansons françaises. Courageux. Notez le passage « Chaud, chaud, chaud, chocolat/Chaud, chaud, chaud, chaude pisse »
  8. Te fais pas de bile: les débuts de Francky. On est entre le zouk et le ragga, l’artiste se cherche encore mais l’essentiel est là, un texte percutant et un coup de rein sulfureux.
  9. T’es chiant comme mec : paroles et musique de Francky, interprétation de Houria. Même sans sa voix, on profitera une nouvelle fois du jeu de comédien de Francky. Incontestable.
  10. Tu veux mon zizi ?: titre génial pour morceau d’anthologie. C’est tellement plus facile à dire que : « Je vous offre un verre ? ».
  11. Youtube dit "Intégration désactivée sur demande" et ne préfère donc pas exporter ce clip. Finalement, c'est mieux.

Et vous, votre avis sur le Leo Ferré des temps modernes

Top envoyé par Francis, topiteur qui sait reconnaitre un grand...