Si Ricky Gervais est entré dans l'histoire en faisant grincer les dents du Tout-Hollywood aux Golden Globes 2011, les vannes fusent depuis longtemps à la cérémonie des Oscars. Au pays du dollar et de la chirurgie esthétique, les présentateurs rivalisent de traits d'humour pas toujours politiquement corrects sur les ravalements de façade des uns et les piètres performances des autres. Dix présentateurs qui ne mâchent pas leurs mots.

  1. Billy Crystal (1990, 1991, 1992, 1993, 1997, 1998, 2000, 2004) : ses performances ont fait mouche chaque année. Très populaire, il a toujours été l'homme de la situation. Or, Billy a un jour décidé de se consacrer à sa carrière cinématographique, un peu moins brillante que ses traits d'humour. Un animateur parfait. Ces films d'introduction de la soirée notamment étaient de petites merveilles.
  2. Johnny Carson (1979, 1980, 1981, 1982, 1984) : 1979, Johnny Carson débarque sur le plateau et s'exclame : « Bienvenue pour deux heures de divertissement brillant étalé sur quatre heures de show ». Sa répartie cinglante et son visage pince-sans-rire lui ont permis de rempiler quatre fois, même après avoir déclaré au micro « Je vois beaucoup de nouveaux visages ce soir, surtout sur les vieux visages. ».
  3. Whoopi Goldberg (1994, 1996, 1999, 2002) : pour assurer le show, la Sister Act a souvent troqué sa tenue de bonne soeur contre des costumes époustouflants. Avec le temps qu'elle a dû mettre pour enfiler ses tenues, on comprend qu'elle n'ait pas le temps de tourner plus de films.
  4. Steve Martin (2001, 2003, 2010) : en solo ou en petit couple avec Alec Baldwin, Steve Martin est toujours prêt à dégainer la petite phrase qui fait mouche. Un acteur vraiment sous évalué en Europe.
  5. Jon Stewart (2006, 2008): la tête à claque du Daily Show fait ce qu'il sait faire de mieux : titiller là où ça fait mal. Vous reprendrez bien un peu d'ironie ?
  6. Ellen DeGeneres (2007) : « Quelle fantastique soirée, quelle diversité dans la salle, dans une année où on a tellement dit de choses négatives sur les races des gens, leur religion ou leur orientation sexuelle. Et je peux pointer ce fait haut et fort : s'il n'y avait pas de noirs, de juifs et de gays, il n'y aurait pas d'Oscars, ou même quelqu'un qui s'appelle Oscar, quand on y pense. ». La touche-à-tout Ellen DeGeneres, actrice-presentatrice-revendicatrice, très écoutée et très lue sur Twitter balance sec.
  7. Hugh Jackman (2009) : vous vouliez un présentateur, vous avez un one-man show. Reprenant les principes du medley et de la comédie musicale, Hugh Jackman c'est un peu les Enfoirés à lui tout seul, la B.A. en moins.
  8. David Letterman (1995) : ce qui est hilarant avec David Letterman, c'est qu'il a l'air de savoir encore moins que nous ce qu'il fait sur le plateau. Le roi du Top 10 n'aura fait qu'un an
    http://video.google.com/videoplay?docid=-7316729493757012761#
  9. Chris Rock (2005) : parmi les sujets préférés de Chris Rock, les relations interraciales, les inégalités sociales et la politique de Georges W. Bush, qu'il n'hésite pas à aborder sur scène histoire de mettre tout le monde à l'aise.
  10. David Niven (1974) : des fois, vous êtes présentateur aux Oscars et un mec tout nu débarque sur la scène en courant partout. Il en faut plus pour impressionner David Niven.

Sources : tv.com et film.com

Crédits photo (creative commons) : Dave_B_