C'est toujours discutable, mais je me lance quand même. Voici mes interprètes préférés pour la musique de Chopin, un top 10 concocté rapidement mais sûrement, avec des pianistes qui m'ont réellement fait aimer la musique de Chopin. Sans eux, nous ne serions pas aussi nombreux à aimer la musique du Génie polonais.

  1. Alfred Cortot: pour des Préludes hypnotiques (s'il vous plaît, la deuxième version) et aussi des Études de l'opus 10 qui n'ont plus besoin de présentation.
  2. Samson François: pour des Ballades inoubliables (écoutez la troisième, on n'a jamais fait mieux depuis), Préludes et Nocturnes aux allures dignes du plus sublime des mauvais garçons du piano. De beaux Concertos pour piano également.
  3. Artur Rubinstein: pour une magnifique et pudique troisième version des Nocturnes et la deuxième version des Polonaises. Le chic inimitable du pianiste fait encore de nouveaux amateurs. Quel justesse du toucher, quel intelligence dans le dosage de la pédale, quelle simplicité dans son jeu décharné. Rubinstein est également à son meilleur dans la deuxième intégrale des Mazurkas.
  4. Guiomar Novaes: pour ses merveilleux Nocturnes et la Sonate dite "Marche funèbre".
  5. Claudio Arrau: pour des Nocturnes métaphysiques, ainsi que de singuliers Préludes.
  6. Maurizio Pollini: pour ses éblouissantes Études (malgré la prise de son bizarre), ses Préludes à la furie romantique parfaitement dosée, mais aussi ses Nocturnes, qui marquent un retour extraordinaire à Chopin pour ce maître du piano. Et puis, je ne pourrais pas oublier ses versions exceptionnelles de la Barcarolle et de la Berceuse.
  7. Dinu Lipatti: pour sa Sonate no 3 op. 53 qui nous hante bien après qu'on en ait fait l'audition - se remet-on un jour de son interprétation du Largo de cette oeuvre? Et puis, les Valses, toutes magnifiques!
  8. Christian Zimerman: pour sa magnifique Barcarolle et surtout ses deux Concertos pour piano, qu'il dirige du piano.
  9. Stefan Askenaze: pour des Valses, Nocturnes, Impromptus, Barcarolle et Berceuse sublimes.
  10. Vladimir Ashkenazy: pour des Études savoureuses et quelques beaux moments aussi dans les Ballades.
  11. Louis Lortie: pour des Études virtuoses et enlevantes et des Préludes d'une grande sensibilité.

Et vous, vous en connaissez d'autres ?

Top écrit par Claudio, topiteur chopinesque

Crédits photo (creative commons) : paulshen