Wall Street II vient tout juste de sortir en DVD. L'actualité de la finance s'invite depuis quelques temps en première page de nos journaux et le sujet est paradoxalement négligé par le cinéma. On compte par exemple davantage de films de morts-vivants ou de vampires, pourtant beaucoup plus loin dans nos préoccupations quotidiennes. Il y a donc peu de films sur la finance, mais il y en a, et certains nous apportent un éclairage salutaire sur la situation actuelle. Petite sélection non exhaustive.

  1. Wall Street (1987) : De l'ambition, des délits d'initiés et des costards trop grands : Oliver Stone offre aux années 80 son film culte sur la nouvelle ère de la finance. Wall Street est désormais le centre de l'univers.
    http://www.youtube.com/watch?v=BY_brQLyEBM
  2. Pi (1998) : "Tous les êtres vivants, y compris les humains, sont soumis à des cycles. Leurs activités, les entreprises, et donc les évolutions de la Bourse suivent donc cette dynamique et peuvent être modélisés sous la forme d'une séquence." Sur ce postulat, un mathématicien se lance corps et âme dans la quête du rythme cardiaque de l'humanité dans un "anti-Wall Street" mystique signé du maître Aronofsky.
  3. Trader (1999) : La banqueroute de la banque Barings par les agissements d'un certain Nick Leeson. Cette histoire vraie, même porté par un très bon Ewan MC Gregor, a perdu un peu de son caractère spectaculaire depuis l'affaire Kerviel.
  4. The Scam (2009) : La crise financière a également inspiré en Asie, et plus particulièrement en Corée du Sud. Manipulation de cours boursiers et trahison sont au programme de ce premier film de Lee Ho-jae.
  5. Capitalism : a Love Story (2009) : La réponse de Michael Moore à cette crise étrange qu'il a vu naître dans son pays : une crise sans choc d'offre, sans guerre et sans catastrophe naturelle, juste une crise de confiance après des années d'insouciance.
  6. Les Initiés (2000) : Des délinquants qui passent d'un casino illégal à la finance, le scénario peut attiser la curiosité. Mais avec la promesse sur l'affiche de voir Vin Diesel avec des cheveux, on a forcément envie d'en savoir plus.
  7. À la recherche du bonheur (2007) : La "success story" d'un représentant de commerce qui succombe aux sirènes de la finances. Une fois encore, c'est une histoire vraie qui a engendré cette production, celle de Chris Gardner (incarné à l'écran par Will Smith) qui dépensera une partie de sa fortune pour venir en aide aux plus démunis. Hollywood ne pouvait pas laisser passer telle aubaine.
  8. Un fauteuil pour deux (1983) : Eddie Murphy et Dan Aykroyd au sommet de leur gloire pour une comédie n'hésitant pas à surfer sur les clichés. Un jeune cadre chargé des investissements dans une banque d'affaire de Philadelphie et un Noir débrouillard mais fauché vont échanger leurs rôles pour les besoins d'un pari. Même en 1983, on avait une impression de déjà-vu.
  9. Krach (2010) : Une tentative de "Pi" à la française : un trader s'intéresse à la corrélation entre mouvements financiers et évolution du climat. Une vieille théorie, celle de Stanley Jevons sur les tâches solaires, fournit un bon pitch à cette production made in France.
    http://www.youtube.com/watch?v=atBSKQXzVY4
  10. Le Sucre (1978) : Depardieu, Carmet, Piéplu, Piccoli et Hanin nous racontent la vie et la mort d'une bulle spéculative dans une France qui découvre la crise, celle d'avant, qui sonne le glas des Trente Glorieuses.

Et vous, quel film a éveillé le trader qui sommeillait en vous?