Pas toujours les plus connus, mais pourtant ceux qui ont marqué la compétition à leur manière, en plantant but sur but. Au delà du talent pur, il y a aussi une compétition d’un autre âge (1954, 1958) où on le score moyen était de 17 à 12 (à peu près), et ceux comme Ronaldo ou Pelé qui étaient là sur 3 compét. Il n’empêche, une belle brochette de killers.

  1. Ronaldo (Brésil) - 15 buts - 3 participations : presque un but par kilos en trop maintenant.
  2. Gerd Müller (Allemagne) - 10 buts - 2 participations : et de beaux buts raccro en plus.
  3. Just Fontaine (France) - 13 buts - 1 participation : pas prêt d’être battu le justo.
  4. Pelé (Brésil) – 12 buts - 4 participations: avant de faire des pub pour viagra, il mettait but sur but. Si, si.
  5. Sándor Kocsis (Hongrie) – 11 buts - une participation : faut dire qu’avec des 9-2 c’est plus simple.
  6. Jürgen Klinsmann (Allemagne) 11 buts - 3 participations : pas le plus médiatique, mais toujours présent.
  7. Helmut Rahn (Allemagne) - 10 buts – 2 participations: le moins connu des allemands et pourtant ne faisait pas dans la dentelle.
  8. Teófilo Cubillas (Pérou) - 10 buts - 2 participations : à l’époque où le Pérou et ses beaux maillots avaient encore une équipe.
  9. Gary Lineker - 10 buts - 2 participations : buteur et pas con, auteur du fameux « Le football est un sport simple : 22 hommes poursuivent un ballon pendant 90 minutes et à la fin, les Allemands gagnent toujours ».
  10. Gabriel Batistuta (Argentine) – 10 buts – 3 participations : mal coiffé certes, mais efficace.

Thierry Henry, le meilleur buteur français en activité en est à 6. Vous en voyez d’autres entrer bientôt dans ce classement ?