C’est bien connu : quand il est question d’apprendre une langue, on commence souvent par les insultes et après on passe au reste. Du coup, nous avons cherché les injures les plus brutales utilisées aux quatre coins du monde. Et si vous pensez que la France détient la palme des gros mots qui tâchent, attendez de voir ceux-là…

1. « Chupe mantequilla de mi culo » / « Suce le beurre qui sort de mon cul » (Espagne)

Très imagée, cette répartie bien grasse serait dérivée du fameux « Me cago en la leche », qui sert à exprimer une violente colère ou un cruel dépit. L’équivalent de notre « putain » en somme.

Source photo : Giphy

2. « He's as thick as a bull's walt » / « Aussi épais que la grosse bite d'un taureau qui bande » (Irlande)

Vous ne l’avez pas vu venir celle-là hein ?

Source photo : Giphy

3. « Gladna karpatska valchitza s dalag kosam minet da ti prai deeba » / « Qu'une louve des Carpates affamée aux cheveux longs te suce la bite, putain » (Bulgarie)

En Bulgarie on aime bien les loups…

4. « Cao ni zu zong shi ba dai » / « Que tes ancêtres aillent se faire foutre sur 18 générations » (Chine)

Les Chinois ne se contentent pas d’insulter la mère comme nous les Français avec notre fdp bien connu. Eux, ils y vont franchement et remontent l’arbre généalogique le plus loin possible.

Source photo : Giphy

5. « Afatottari » / « Enculeurs de grands-pères » (Islande)

Il existe plusieurs variantes comme « Enculeur d’oncle » (ce qui devrait évoquer quelque chose aux fans de South Park), « Enculeur de mouton » ou « Enculeur de cadavre ».

6. « Sa-mi bagi mana-n cur si sa-mi faci laba la cacat » / « Fourre ta main dans mon cul et branle toi avec ma merde » (Romanie)

Là ça va trop loin…

Source photo : Giphy

7. « Sanjam da prdnem na tebe » / « Je rêve de te péter dessus » (Bosnie-Herzégovine)

Simple, direct, efficace.

Source photo : Giphy

8. « Vou-te cagar na boca » / « Je vais te chier dans la bouche » (Portugal)

Une menace lourde de sens.

Source photo : Giphy

9. « Cagati in mano e prenditi a schiaffi » / « Chie-toi dans la main et baffe-toi en pleine face » (Italie)

Voilà qui doit être très spectaculaire.

Source photo : Giphy

10. « Glirit mortin hed sarma shinem » / « Je vais faire un sarma avec la peau de ta bite » (Arménie)

Avez-vous déjà goûté au sarma, cette variante du chou-farçi en forme de nem ? C’est bon ? Et bien essayez d’en manger maintenant, en imaginant ce que ça pourrait donner avec de la peau de zob à la place du chou…

Source photo : Giphy

Et Joyeux Noël !