On en rêvait depuis tout petit et puis finalement en grandissant, une fois ado, c'était devenu une utopie, on se disait qu'on y serait jamais et puis de toutes façons on voulait pas parce que les adultes, c'est nul... Cela dit, un matin vous vous réveillez et vous remarquez certains signes qui ne trompent pas. Ca y est, vous êtes adulte...

  1. Le cheveu blanc ou la première ride: Celui (celle) - là, on l'attendait avec impatience, histoire de voir ce que ça fait. Et finalement, ça fait pas du bien mais pas que du mal non plus. Plutôt comme un constat : "bon bah ayé, c'est parti..."
  2. Cette chemise un peu déjantée avec ses paillettes et son rose fluo, et ben, mon pote, je l'assume! Et je ne passe pas deux heures au téléphone avec mes copines pour savoir si j'ose ou pas.
  3. C'est plus moi qui appelle ma mère pour savoir comment faire cuire des pâtes, c'est elle qui me demande ma recette de la mousse au chocolat aux pétales de caramel croquant.: Et j'ai rajouté de la marjolaine dans ma mayonnaise en sachant d'avance ce que ça allait donner...
  4. L'autre soir, mon pote m'a proposé un dernier verre pour la route. J'ai répondu " ce n'est pas raisonnable" et je l'ai pas bu...: J'ai préféré ne pas boire pour pouvoir rentrer dormir dans mon lit au lieu de faire ma nuit sur le canapé de mon pote (ou pas par terre, ou dans la baignoire, ou dans ses toilettes)
  5. Je me rends compte que sur ma classe de primaire, il y a 10 qui sont parents, 2 enceinte et 12 sont propriétaires: Moi j'attends encore un peu avant d'adopter un chien.
  6. Quand un vieux copain de primaire m'a dit qu'il était musicien, je lui ai demandé comment ça se passait pour sa retraite du coup: arf...
  7. J'ai parfois envie de crier aux mômes du quartier de la mettre en veilleuse: Et occasionnellement, en cas de tapage nocturne, je sors la tête par la fenêtre et je hurle "ta gueule, y a des gens qui dorment" avant de me cacher très vite. Parce que ça, je ne l'assume toujours pas...
  8. Si j'arrive en retard au taf, je peux dire "c'est à cause de Mathieu mon fils": Même si je n'ai pas de fils. Parce que je suis en âge d'en avoir un.
  9. J'ai pris rendez-vous chez le dentiste. Et je n'ai pas pleuré: Ni annulé.
  10. L'adolescente en moi qui idôlatrait les hommes de trente ans se rend compte qu'ils sont toujours aussi séduisants (enfin pas tous hein non plus) mais ne fréquentent pas les ados de 17 ans: Ca m'a soulagé. Pour elles.

Et vous, vous en voyez d'autres ?

Ecrit par Skanky, topiteuse de retour qui vieillit mais reste jeune :-)

Crédit photo (creative commons): salendron