On t’avait déjà expliqué comment les chats avaient choisi de commencer leur conquête du monde par le Japon. Eh bien sache pour ta gouverne, petit chenapan, qu’il y a d’autres espèces qui sont bien décidées à faire péter leur loi sur leur territoire. On ne te cache pas qu’il y a du mignon et du moins mignon. Et sans doute, au fond d’eux, la même volonté : celle de détruire l’homme. Ça va, on déconne ! Enfin, fais gaffe quand même.

1. Les lapins d'Okunoshima, Japon

Ça ressemble à un scénario de science-fiction, et pourtant c’est vrai : une île, inexistante sur les cartes, sert de lieu d’expérimentation pour les gaz mortels entre 1929 et 1945. Aujourd’hui, Okunoshima n’est plus secrète, les usines chimiques sont en ruines et une maxi population de lapins accueille chaleureusement les visiteurs, surtout ceux qui ont à bouffer.

2. Les cochons de Big Major Island Cay, Bahamas

Ah les Bahamas, ses plages de sable fin, sa mer turquoise et transparente… et ses cochons. Enfin, surtout sur Big Major Cay, habitée par la gente porcine. Les bêtes auraient été laissées là par des marins qui voulaient repasser les bouffer plus tard. Les mecs sont jamais revenus. Du coup, aujourd’hui, tu peux te baigner avec Piggy et ses amis.

3. Les poneys d'Assateague, Virginie et Maryland, États-Unis

Voui, les chevaux sauvages, ça existe encore. Ici, ce sont des descendants de chevaux domestiques, revenus à l’état sauvage. La légende dit que ces poneys auraient nagé jusqu’à l’île depuis un bâteau espagnol échoué. C’est une légende, hein. En tout cas, la nature reprend toujours le dessus.

4. Les singes de Koh Phi Phi Don, en Thaïlande

En Thaïlande, les singes ont leur plage perso, tranquillou, la bien-nommée Monkey Beach. Ils sont pas farouches (comme tu peux le voir sur la photo), mais ils sont quand même chez eux, alors viens pas les gratter : il y aurait 600 attaques de singes par an. Ça calme.

https://www.instagram.com/p/BKepUiSBUB7/

5. Les serpents (and guests) de l'île de Guam, États-Unis

Arrivés vers la fin des années 40 par cargo, les serpents bruns arboricoles ont bouleversé l’écosystème de Guam, exterminant plusieurs espèces dont 12 d’oiseaux. Résultat : sans prédateur, la population d’araignées monte aussi en flèche. Pour réduire les 2 millions de serpents, l’État leur balance des souris shootées au paracétamol, substance mortelle pour les reptiles. Ambiance.

https://www.instagram.com/p/BKgCIoxDJjj/

6. Les phasmes géants de la Pyramide de Ball, Australie

En 2001, des scientifiques découvrent sur ce bout de rocher perdu dans la mer de Tasman, une population de dryococelus australis, une espèce considérée comme éteinte depuis les années 30. Oui c’est rigolo, ça ressemble à une saucisse, mais ça fait quand même la taille de ta main.

https://www.instagram.com/p/6LlwSSldzq/

Crédits photo (creative commons) : CC BY-SA 3.0

7. Les crabes rouges des Îles Christmas

À la saison des pluies, vient la migration des crabes rouges, de la forêt tropicale jusqu’à la plage, lieu de ponte. L’île compte 2072 habitants à la louche, et lors de la transhumance, c’est entre 50 et 100 millions de crabes qui tracent leur route. Ce qui fait entre 24 131 et 48 262 crabes par personne. Normal, quoi.

https://www.instagram.com/p/BIQAm82AY0c/

8. Les poules sauvages de Kauai, Hawaii, États-Unis

Kauai est connue pour 2 choses : son magnifique canyon, et ses poules sauvages. Un peu dans le même délire que les cochons des Bahamas, ils ont été placés là il y a fort longtemps comme source de nourriture. Il faut croire que la reproduction est plus rapide que la cuisson, car plusieurs milliers de poules vivent sur l’île et les habitants ne les mangent même pas !

9. Les phoques de... Seal Island, Afrique du Sud

Les phoques, de base, ils ont besoin d’un bout de rocher pour rien foutre et basta (c’est quand même des grosses feignasses). Quand ils ont vu cet îlot au large de Cape Town, ils ont appelé tous leurs potes. Ils sont 64 000 maintenant. Ce qui est cool pour les requins blancs du quartier qui viennent en croquer un de temps en temps. C’est cruel, mais c’est la nature.

https://www.instagram.com/p/BKir1Kph3ih/

10. Les daims de Miyajima, Japon

Tu as peut-être déjà entendu parler de Nara, une ville réputée pour ses daims vivant en liberté. Il y plusieurs autres endroits à daims au Japon, mais Miyajima, l’île sanctuaire, est particulièrement indiquée pour la rencontre des cervidés, qui y habitent depuis 6000 ans. On est chez eux, quoi.

https://www.instagram.com/p/BKkZBc8gzz2/
https://www.instagram.com/p/BKn1W71gQ-U/

En conclusion, on retiendra qu’il y a une île dans le monde où on peut se baigner avec des cochons. AVEC DES COCHONS.


Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Sokodo qu'il te faut.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :