La Premier League, souvent considérée comme le plus grand championnat du monde, a tendance à souvent jouer la même symphonie avec ses 4 gros clubs. Et comme chaque saison, on va secrètement espérer qu’un trouble-fête viendra bouleverser la hiérarchie établie et priver un des gros, Arsenal, Chelsea, Liverpool ou Manchester United, de se disputer le titre de champion et els places en Champion’s League. Top 10 des porte-drapeaux de la lutte des classes en Premier League.

  1. Newcastle United (2003, 2002, 1997, 1996, 1994): Si il devait y avoir un « Big Five » en Angleterre, ce serait Arsenal, Chelsea, Liverpool, ManU et Alan Shearer. Les Magpies se sont invités à 5 reprises dans le quatuor de tête, notamment grâce à son buteur légendaire, idéalement servi par Les Ferdinand, Craig Bellamy, Kieron Dyer mais aussi Laurent Robert. Oui oui... LE Laurent Robert.
  2. Blackburn Rovers (1993, 1994, 1995) : Mais où donc évoluait Alan Shearer avant de débarquer en 1996 à Newcastle ? Bingo, Blackburn. Et Shearer n’aimait déjà pas le Big Four. Avec Chris Sutton, il prend même le seul titre de sa carrière, au nez et la barbe du Manchester United de Cantona (à supposer que Manchester ait une barbe).
  3. Leeds United (1999, 2000, 2001) : Une louchée de jeunes prometteurs, Alan Smith, Johnatan Woodgate et Michael Bridges, une paire d’Australiens, Kewell et Viduka, une poignée de Français (très tendance depuis 1998) avec Olivier Dacourt... La recette fait ses preuves pendant trois ans. Puis Leeds s’enflamme, les comptes partent en sucette, le club explose en deux ans et quitte l’élite.
  4. Tottenham Hotspur (2010) : Dernier renégat en date, ce club de second couteaux (Aaron Lennon, Jermain Defoe, Ledley King) profite de la saison moisie de Liverpool et d’une défense de fer pour prendre un strapontin pour la Ligue des Champions. Les hommes de Rednapp se sont par ailleurs signalés pour avoir collé un score de baby-foot , 9-1, à Wigan en novembre.
  5. Everton (2005) : Ca doit faire plaisir d’atteindre l’une des quatre premières places du championnat quand on vient de laisser partir un certain Wayne Rooney. Mais le faire aux dépens du club rival, l’encombrant voisin Liverpool qui la ramène depuis un an avec sa Ligue des Champions, ça a du être un vrai bonheur pour David Moyes.
  6. Aston Villa (1993) : Aston Villa est certainement la meilleure équipe du « Small Sixteen » mais n’a pas inquiété le « Big Four » depuis un moment. Il faut en effet remonter à la première saison de la Premier League version moderne pour retrouver Villa dauphin de Manchester à une époque où le Big Four existait à peine.
  7. Norwich City (1993) : Le Big Four n’existait donc pas lors de cette saison préhistorique de Premier League... Mais était-ce une raison de laisser Norwich City grimper sur le podium ? Pour assurer que cette nouvelle mouture du Championnat serait tout de même glamour, Chris Waddle, de retour au pays, est désigné joueur de l’année malgré la 14ème place de Sheffield Wednesday. Ca va, alors.
  8. Nottingham Forest (1995) : En 1995, la Premier League se cherche encore. Blackburn profite de cette incertitude pour prendre le titre, et puisque c’est la fête, le promu Nottingham Forest rentre dans la brèche pour finir 3ème, derrière Manchester, avec une ribambelle de buts de Stan Collymore.
  9. Leeds United (1992) : Oui... Leeds a déjà été cité... et oui, la Premier League n’existait pas encore... Mais dans quel autre Top peut-on rendre hommage au dernier Champion de la Football League et à son invincible armada, Gary McAllister, Gordon Strachan et Eric Cantona qui devait devenir le King de la naissante Premier League ?
  10. Manchester City (jamais) : Parce que les Citizens clament haut et fort leur ambition de faire sauter le Big Four. Parce qu’avec tout ce fric et cette armada cosmopolite de mercenaires, City nous rappelle les poissards de l’Inter d’il y a quelques années. Parce qu’il en fallait bien un 10ème pour conclure ce Top. et que ça finira aussi bien par arriver.

Et selon vous, qui viendra pourfendre les grosses machines de la Premier League cette saison ? Aston Villa, Everton, Tottenham, City, le promu Newcastle ? Les paris sont ouverts.

Footeu-se dans l'âme ? On a déniché les gadgets les plus cool :