sourire.jpg

C'est dingue cette tendance qu'ont les médias à broyer du noir depuis le début de la crise. Heureusement qu'il y a Jean Pierre Pernaud pour nous parler des fabricants de sabots du Cantal, et heureusement qu'il y a topito pour vous trouver les métiers dans lesquels vous devriez vous reconvertir pour retrouver le sourire :

  1. Fabricant de coffre fort
    +15% de ventes ces deux dernières semaines, vite! achetez des action fichets...
  2. Vitrier
    Surtout ceux de Wall Street et de la city.
  3. Organisateur de séminaires luxueux
    Y'a un marché à prendre, c'est très à la mode dans les équipes dirigeantes des banques sauvées de justesse de la faillite. (comprenez bien que c'est pas pour se moquer des contribuables mais pour ressouder les équipes).
  4. Warren Buffet, Li Ka-shing et autres milliardaires de carrière
    Toutes ces grosses boîtes à prix bradés, c'est vraiment une affaire! ça vaudrait presque le coup d'organiser un séminaire de cohésion.
  5. Orpailleur
    Ils n'étaient plus que 3 chercheurs d'or professionnels en France, quelque chose me dit qu'à plus de 900 dollars l'once, ils seront bientôt plus nombreux.
  6. Gérant de magasin hard-discount
    Les sauveurs de notre pouvoir d'achat, regardez : les bonbons white rabbit sont en promo chez aldi.
  7. Huissier et cabinet de recouvrement
    Chaque épidémie ses charognards.
  8. Pêcheur islandais
    Ils gagneront peut être pas beaucoup plus, mais ils vont enfin pouvoir railler leur copains financier de Reykjavik : "Tu disais quoi sur mon odeur ducon?"
  9. Employé de la française des jeux
    C'est statistique, plus il y a de pauvres , plus il y a de joueurs du loto.
  10. Maire de paris
    Parce que finalement si les JO avaient eu lieu à Paris en 2012, Bertrand Delanoë aurait été bien embêté pour les financer à cette heure ci.

Et vous topiteurs, vous connaissez d'autres métiers qui peuvent se sourire de cette crise ?

Crédit photo : sean-b