Parce que parfois il est plus simple d'imaginer sa voisine recouverte de compote que de se mettre deux doigts dans la bouche, ou bien parce que simplement, trop choqué par ce que l'on vient de vivre, on ne peut s'empêcher de rendre l'intégrale du déjeuner pizza mozza/rillettes/épinard (d'un beau vert kaki), voilà 10 déclencheurs de ce qu'on appellera ici, un beau vomito:

  1. Un autre vomito : c'est généralement assez difficile de résister à la tentation d'imiter le voisin, surtout si ce dernier vous a montré l'étendue de ses talents sur (au choix) vos chaussures, votre sac ou votre chat.
  2. La nouvelle recette de votre pote jean-jean : tu prends deux oeufs, une tranche de jambon, deux cuillerées à soupe de confiture de mirabelle, deux sardines à l'huile, tu mixes avec un trait de crème fraiche (ou pas fraiche c'est encore plus vomitif), et tu bois ça à l'apéro...vomi assuré pour le repas...
  3. Les glaçons : mon pépé ma l'a toujours dit...c'est pas l'alcool qui fait vomir, c'est les glaçons que tu mets avec...tout s'explique...
  4. Le mouvement de la mer : pour une réussite optimale, à tester avec un sandwich mayo/thon ingéré à l'avance (marche aussi pour les attractions dans les parcs, et les voyages en car).
  5. Une bonne gastro : la saison est passée, mais c'est encore le moyen le plus fiable pour avoir son quota de vomito quotidien. Et en plus si vous êtes sages vous aurez droit à un effet secondaire...cherchez du côté obscur...
  6. Les petits chatons mignons : Anaïs avait bien raison, tout contenu empli de mièvrerie, de bons sentiments dégoulinant de sucre, tous les trucs mignons et adoooooorables nous donnent tous envie, disons le, de gerber...
  7. 100 canards en sucre ;)
  8. La visite chez mamie du dimanche aprem' : "Mais si maman jte juuuure, je comprends pas j'ai trooooop envie de vomir..."
  9. Une rumeur de fermeture de Topito : vous aussi soutenez le site, envoyez nous vos vomito
  10. Régine dans 10 ans : *bweuuuuuuuuu*

Et vous quels sont vos déclencheurs ??

Ecrit par Mymymouth, topiteur à l'estomac accroché.

Crédit photo (creative commons): Robert S. Donovan