Crédits photo (creative commons) : Pink Sherbet Photography

Une sonnerie. Dernier petit déjeuner des vacances. C'est parti pour une longue année faite de devoirs, d’»interro surprise ? oh putain j'ai pas révisé»", de »super mon prof de grec est malade» et de »vivement les vacances bordel». Et de ces multiples rentrées scolaires, chacun d'entre nous en a gardé quelque chose de spécial, de la maternelle au lycée. Quelque chose comme... (MàJ Sept 2012)

  1. Le petit mal au bide du matin
    "Jusqu'ici tout va bien, jusqu'ici tout va bien". Les américains parlent joliment de "petits papillons dans le ventre" pour illustrer le phénomène. Nous, ça ressemblait plutôt à une ruche qu'on viendrait d'enfumer.
  2. Le cartable qui sent encore le neuf
    Et les cahiers immaculés sur lesquels on écrit l'année en laissant bien la première page vide, comme on nous a dit, et même si on n’a jamais compris pourquoi.
  3. Les trop nombreux matins à venir où l'on partira de la maison quand il fera encore nuit
    Et froid. L'école à des heures normales, c'est pour quand exactement ?
  4. Les "rhhooo les boules, j'ai Mr Bernard en prof principal"
    Même si finalement un prof principal on n'a jamais vraiment su à quoi ça servait non plus... Et puis Mr Bernard c'était surtout la barbe qui lui donnait son air méchant.
  5. L'emploi du temps qui est toujours trop ceci et pas assez cela
    Et la première récré (ou intercours) où tout le monde se plaint parce qu'au fond "c'est vraiment dégueulasse".
  6. Le choix méthodique des fringues la veille
    "Je suis cool, profondément cool. Et bronzé. Je vais bien".
  7. La semi-panique pour savoir si on sera bien dans la classe de tous les autres, et c'est pas sûr parce que tu as pris option latin et pas eux
    De toute façon si vous n'êtes pas ensemble, vous n'irez pas, vous ferez grève, c'est décidé. Il faut savoir être fort des fois. Même si cette résolution ne tiendra pas plus de 10 minutes.
  8. Scruter le calendrier scolaire en cherchant sa zone pour y trouver les prochaines vacances
    Et le 8 mai, y'a un pont ?
  9. Faire la gueule ostensiblement en repensant à Sophie, l'amour de vacances, laissée sur la plage, seule, abandonnée comme une méduse échouée
    Et pour parfaire son rôle d'amant maudit, on fait la tronche en disant aux autres, énervé, de "laisser tomber et qu'ils ne peuvent pas comprendre"...
  10. ...Mais Sophie on l'oubliera rapidement pour la petite Virginie (marche aussi avec un autre prénom) toute bronzée qui a changé de coiffure pendant les vacances
    Et ça lui va super bien. L'année s'annonce bien finalement.

Et vous, ça vous rappelle quoi le premier jour d'école de l'année ?

Abonne-toi à notre nouvelle page Facebook Topito Parents !