Porter son nain, c'est mode. Mais pas que. C'est pratique et malin pour pleins de raisons, celles-ci étant bien sûr toutes aussi farfelues les unes que les autres. Alors si tu hésites, si tu penses que ça fait bobo ou que c'est chiant de se momifier avant de sortir, voici quelques raisons qui te feront peut-être changer d'avis.

  1. Les écharpes, c'est comme la voile : Plein de noeuds, et si tu ne sais pas les faire tu n'as aucune chance de t'en sortir. Alors il faut aller à un (ou plusieurs pour les plus neuneus) cours avec pleins d'autres futurs et jeunes parents. Tu auras donc l'occasion de te faire pleins de copines et vous apprendrez ensemble et dans la joie, à faire de gros noeuds tout jolis sans faire tomber votre nain. Et vu l'état de ta vie sociale depuis que tu ne bois plus d'alcool, ça te ne fera probablement pas de mal.
  2. Commencer à porter juste après la pondaison, ça permet de bien cacher les 4 kilos de peau distendue de ton bide : Alors choisis bien ton porte-bébé, écharpe ou autre. Certains sont méchants et coupent en deux ton ventre tout flasque, et ça, c'est dur pour le moral. Et pour la dignité.
  3. Si tu gardes bien ton gamin scotché contre toi, il y a beaucoup moins de chance pour que tu aies le mauvais réflexe, de l'attraper et hop, par la fenêtre ou zou, au congélo : Ca t'éviteras plein de soucis et de papiers à remplir.
  4. Le porter, ca évite qu'il traine par terre et te fasse trébucher : Oui, parfois c'est pratique qu'il soit sur le sol, ne serait-ce que pour l'aspect serpillère Swiffer, mais tu risques de te péter un ongle en glissant sur un cuissot ou une petite main boudinée. Lui, oh ça va, c'est élastique ces petites choses.
  5. Très peu de femmes ont le manque d'hormones nécessaire pour se rendre compte quand leur enfant est moche : Si tu en fais partie, et que tu as un peu honte, tu pourras le planquer à l'aise dans une écharpe et faire diversion en la prenant rose, vert à pois ou imitation tissu péruvien. Le crapaud, il passe ni vu ni connu. Ouf.
  6. Si l'enfant est bien réussi (objectivement parlant, hein), y a beaucoup moins de chances qu'on te le piques si tu le gardes bien contre toi : Ton précieux.
  7. Combattre les mémés un peu trop sociable : Quand tu sortiras (tu peux le porter où tu veux hein, devant une série débile, en faisant la vaisselle ou dehors), les vieilles fripées qui aiment taaaaaaant se pencher sur nos bébés et les faire pleurer en moins de 3 secondes alors que tu pries toutes les déités possibles depuis 4 heures pour qu'il ferme enfin l'oeil, bref, ces harpies, ne pourront pas le tripoter. En plus, ficelé comme il sera, t'as déjà une bonne chance qu'il dorme comme une marmotte narcoleptique.
  8. Choisir le portage plutôt que la poussette, ça t'évite de finir fichée à la Banque de France pour avoir dû changer de bagnole et rembourser les 8000 euros de crédit poussette : Sans compter que tu éviteras de te péter un bras en pliant la poussette à chaque fois que tu vas en ville.
  9. Tu échapperas avec succès aux insultes des agents de la RATP : Si tu as la chance, comme une personne sur 10, de vivre en Ile-de-France, la Région amie des bébés, c'est fréquent. Tu auras été trop peu courtoise pour plier rapidement une poussette de 10 kilos avec ton bébé aussi lourd sur la hanche, sous la pluie et avec 14 personnes qui te soupirent dans le dos parce que tu ne vas pas assez vite. Ce qui t'évitera d'avoir à les menacer avec une pelle et de passer pour une mauvaise mère. Et puis le portage corps à corps, ça l'initiera aux joies des transports en commun aux heures de pointe. Il en a du bol, le mignon.
  10. Parce qu'une femme sexy et moderne doit rester fashion, maman ou pas : Et l'écharpe, c'est l'accessoire recyclable tendance du moment : une fois que le nain est devenu géant, ça te fait un super chèche en été et une magnifique écharpe en hiver. Avec 4 mètres de longueur, tu évites les maux de gorge.

Top écrit par MaxiBestOfMcMaman

Crédits photo (creative commons) : Ting Cheng