Le Salon du livre, un événement à huis-clos réservé aux critiques littéraires aguerris, ou aux gros lecteurs en mal de vie sociale ? Pas cette année. En 2011, le Salon du livre de Paris se renouvelle, s'offre une seconde jeunesse et met le paquet pour attirer du monde. 10 bonnes raisons d'aller y faire un tour, qu’on aime lire… ou pas.

  1. Vous voulez briller en société: C'est le moment ou jamais. Dites à qui veut l’entendre que vous êtes allés au Salon du Livre cette année, et que vous avez trouvé ça « globalement pas mal, un peu surfait, mais intéressant ». Et contemplez votre nouvelle aura intellectuelle.
  2. Vous en avez marre de lire Frédéric Beigbeder ou Anna Gavalda: Au?ur Ava ÓLAFSDÓTTIR, Steinunn SIGURÐARDÓTTIR, Kari HOTAKAINEN, ça a beau être imprononçable, ça fait plus stylé quand on sort un livre dans le métro. Et en plus, vous pourrez les voir, en vrai.
  3. Cinq pays à l’honneur (Danemark, Suède, Norvège, Finlande, Islande), ça a quand même plus de gueule qu’un seul: bon c'est vrai de toute façon ces pays là c'est tous les mêmes hein.
  4. Vous aimez le grand froid, mais n’avez pas de thunes pour voyager: c'est la crise. Ça tombe bien, cette année, 40 écrivains nordiques viendront à vous. Le salon du livre, c'est les vacances à la maison.
  5. Vous avez toujours adoré les autographes sans savoir vraiment pourquoi: en littérature, on appelle plutôt ça des "signatures", ça fait plus classe, mais ça revient exactement au même. Il y en aura à la pelle, venez accompagné de votre bibliothèque. Ou de votre Ipad.
  6. C'est socialement beaucoup moins connoté que le Salon de l'Erotisme: c'est en tout cas l'avis de belle-maman que vous avez accompagné dans cette grande foire aux livres.
  7. Vous êtes fan de Twilight et/ou de Millenium, et personne ne vous comprend: Vous pourrez enfin jouer les groupies, des conférences sur ces thèmes "prestigieux" seront organisées. Ce qu'il faut pas faire...
  8. Vous voulez lutter contre votre agoraphobie: c'est une bonne idée sur le principe, mais là le pas à franchir risque d'être trop important. Commencez peut-être par le salon de la cravate à motifs ou le salon du ficus, ça sera plus calme.
  9. Vous avez moins de 26 ans: C'est gratuit. Et si vous avez plus, c'est pas bien cher. Radin.
  10. Vous n'aurez rien à faire ce week-end: La fête du cinéma, c'est la semaine prochaine.

Et vous, vous en voyez d'autres ?

Top écrit par Sébastien, nouveau topiteur lecteur.

Crédits photo (creative commons) : ailatan