Vous l'avez tous remarqué, notre code de la route est bien différent de celui qu'utilisent nos amis de la police et de la gendarmerie! Feux, stop, ligne blanche, vitesse, alcoolémie, stationnement... et j'en passe, on n'est pas tous égaux sur la route.

  1. J'étais en intervention : bon ok, pas de gyrophare, ni de sirène, mais bon fallait que je sois discret...
  2. Oui j'ai bu, mais c'était l'anniversaire de notre capitaine : et demain c'est la fête de mon collègue, et après demain ça fera un an que je suis dans la gendarmerie...
  3. Mais non monsieur, je n'ai jamais commis aucune infraction, et vous devriez faire pareil : et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d'alu...
  4. Je suis assermenté : ou assermenteur
  5. Vous aviez qu'à rentrer dans la police.
  6. Le feu était vert! : -heu... non monsieur l'agent. -je vous dis que si! -non, sincèrement non! -OK, je vous embarque pour outrage à agent, 24h de garde à vue çà va vous faire réfléchir...
  7. Je peux stationner où je veux : enfin quand même sur une place handicapé!!... quoique ok c'est vrai qu'on peut pas vous le reprocher, c'est assez proche...
  8. J'étais en intervention : encore!
  9. Si j'ai dépassé la vitesse autorisée, c'était pour contrôler si vous vous la respectiez.
  10. Désolé mais je ne peux pas vous en parler, c'est secret défense.

Toute ressemblance avec la réalité ne serait que pur hasard, ces propos ne sont que le fruit de mon imagination, et ne peuvent donc m'être reprochés. De plus, il est bien connu que les forces de l'ordre ne commettent jamais d'écart au code la route...

Top écrit par fullmonster

Crédits image : Bamboo Editions