Etre parents, c’est plein de choses: fournir de quoi manger TOUS LES JOURS, si possible pas trop sucré, fixer des limites, apprendre à traverser dans les passages piétons… Et puis aussi et surtout expliquer des trucs, plein, pour que sa chère tête blonde comprenne comment le monde fonctionne. Pourquoi on vieillit, pourquoi le ciel est bleu et aussi et surtout: comment ça marche le football ? Un top d’utilité publique qui vous évitera de devoir répondre une nouvelle fois à sa question sur « pourquoi y’a pas but là » ?

1. Ca se joue à 11 copains contre 11 copains

En gros l’idée c’est d’aller mettre le ballon, le même que celui avec lequel t’as pas le droit de jouer dans le salon, dans le but de l’autre équipe, celle qui a un maillot d’une couleur différente. Bon après quand je te dis 11 copains, on est vrai, on est rarement copain avec les autres, ceux d’en face, et même le temps du match on les aime pas du tout. Tu te rappelles quand papa il a dit des gros mots contre le monsieur sur le parking du supermarché ? Ben là c’est pareil, sauf qu’on est en short.

Source photo : Giphy

2. Le hors-jeu, c’est compliqué

Le seul truc compliqué au foot, c’est une règle que tout le monde dit qu’il comprend mais que personne ne sait expliquer simplement. En gros dis toi que t’as pas le droit de rester tout le temps devant le gardien de l’équipe d’en face en levant le bras pour appeler le ballon, au cas où tes copains t’auraient pas vu. Et ça même si le gardien tu le connais parce qu’il est dans la même école que toi. Il faut que tu reviennes dans ton camp pour pas avoir de l’avance sur les autres sinon t’es hors jeu. Et c’est bien parce que comme ça ta fera courir, et tant mieux, tu bois trop de coca.

3. On respecte TOUJOURS l’arbitre (sauf des fois)

Il y a un truc sacré au foot, c’est le monsieur en noir avec un sifflet. Tout ce qu’il dit et décidé, ça doit être sacré, même pas le droit de le discuter. Comme quand maman te dit d’aller dans ta chambre pour la 3e fois, ça ne sert à rien de chouiner, maman ne revient jamais sur sa décision et ne fait jamais appel à la vidéo. Après si l’arbitre se plante grave et OUBLIE UN PENALTY évident, on peut quand même des fois lui demander si il est aveugle, mais pas trop fort, et sans lui l’envoyer aux chiottes pour autant, enfin aux toilettes. Retiens qu’il y a que dans le foot qu’on discute avec l’arbitre, dans les autres sports on dit “d’accord monsieur” et on passe à autre chose.

Source photo : Giphy

4. Les coupes de cheveux des footballeurs, c’est moche

Moi je veux bien tu joues au foot, même si des fois le samedi sur le bord du terrain il fait très très froid. Mais par contre tu te coiffes JAMAIS comme un footballeur d’accord ? Faut que tu me promettes. Parce que je veux bien accepter pas mal de trucs, comme t’acheter une Switch, mais pas la coupe de footballeur. Pogba il est gentil et rigolo avec ses 70 roulettes par match, mais son coiffeur devrait être en prison. Pour longtemps.

5. La simulation, c’est pas beau

Il y a un autre truc que tu devras JAMAIS faire au foot, c’est te rouler par terre dès qu’on te touche. Tu vois ce que tu fais avec ton frère quand tu te dis “AIELLEUUUU” en faisant croire qu’il t’a donné un coup de pied sous la table pour le faire punir ? Tu sais à quel point ça m’énerve non ? Et ben quand je regarde un match de foot, voir des grands qui n’arrêtent pas de faire pareil, ça m’agace vraiment vraiment. Surtout que contrairement à chez nous, y’a des caméras partout alors on voit qu’ils n’ont rien. Mais bon tant que leur entraineur ne les punit pas…

Source photo : Giphy

6. Le public, ça fait beaucoup de bruit

Ce qu’il y a de bien avec le foot, c’est les grands stades avec des ambiances qui font un bruit d’enfer. On crie pour supporter son équipe, mais souvent on crie n’importe quoi comme ‘Marseille, Marseille on t’enc…’ Enfin, faut faire attention. Et ceux qui aiment pas le foot ils te diront que dans le public y’a plein de beaufs, des gens bêtes avec un maillot sale qui boivent de la bière. Comme Tonton Patrice oui. Mais moi je pense qu’il y a pas forcément plus de gens bêtes dans un stade qu’à l’opéra, c’est juste que là c’est eux qui chantent et pas une seule grosse dame, donc forcément on les entend plus.

7. Quand tu marques, c'est rare, célèbre-le

Quand on marque un but au foot, on court partout sur le terrain et on fait n’importe quoi pour fêter ça. Ca arrive pas souvent alors forcèment on est content, comme ton anniversaire un peu. Donc les grands joueurs ils choisissent un geste qu’ils font tout le temps: faire semblant de téléphoner, croiser les bras et regarder le public, faire un salto… Toi aussi t’essaieras de le faire quand tu marqueras. Par contre ne fais jamais celle ou tu montres ton nom dans ton dos avec tes pouces: d’abord parce qu’on sait lire et que c’est très prétentieux. Et puis surtout parce que toi sur ton maillot à toi, ton nom il est pas écrit.

Source photo : Giphy

8. Nous on est l’Equipe de France, les bleus

Alors pour les supporter on dit “allez les bleus”, même quand ils jouent en blanc. Oui je sais c’est pas terrible nos chansons à nous. Longtemps on a rien gagné du tout comme coupe, mais on disait qu’on perdait avec panache. Et puis un jour on a gagné la Coupe du Monde avec le monsieur chauve, celui de la pub Adidas ou Orange, qui a mis des buts de la tête dans le stade de France. C’est un des jours où papa il a peu pleuré, mais de joie hein. Comme quand tu es né. Des fois pleurer, c’est les plus beaux souvenirs.

9. Les allemands c’est des faux méchants

Et c’est pas parce ton vieux papy le dit souvent à Noël que je te dis ça. Les allemands ils jouent en blanc, mais ils jouent dur. Avant ils nous battait tout le temps. Maintenant ils nous arrivent de les battre et on est encore plus content que d’habitude après une victoire, surement parce qu’ils nous font un peu peur, comme tous les gars très forts. Quand ils commencent à perdre, ils sont pas très contents et ils font des trucs pas jolis jolis, comme quand maman a balancé ses cartes parce qu’elle perdait au Uno. Au fond, on dit qu’on les aime pas parce qu’on les envie un peu de toujours gagner tu sais.

Source photo : Giphy

10. Non, les vrais pas gentils, c’est les italiens

Ceux qu’on n’aime pas ce moment, c’est ceux qui jouent en bleu, les Italiens, ils viennent d’Italie où on était en vacances. Aussi parce qu’ils ont beaucoup gagné et pas nous, mais surtout parce qu’en 2006, ils ont mal parlé mal de la soeur du monsieur chauve de tout à l’heure. Et qu’il leur a mis un gros coup de boules, et que du coup on a perdu en finale. Alors tu peux retenir 2 trucs: on ne parle jamais mal des soeurs, des mamans ou d’autres insultes quand on joue au ballon. Et on ne met JAMAIS de coup de boules, même à ceux qui jouent en bleu. On leur met plutôt un but de plus.

11. Mais les plus forts, c’est les gars en jaunes, le Brésil

Eux ils plaisantent pas avec le foot, c’est presque une religion, comme ta maitresse avec les fautes d’orthographe. Alors quand ils perdent c’est une catastrophe. Ca tombe bien, ils perdent pas souvent. Ils ont des noms tellement bizarres et tellement longs qu’ils se donnent des surnoms comme Bébéto, Ronaldo, Socrates. Au début tu trouves ça bizarre et ensuite si tu aimes le foot comme moi, ces noms là tu les diras toujours avec un petit sourire au coin des lèvres.

Après si tu préfères faire du volley à la place du foot, c’est possible aussi, mais papa pourra pas venir te voir tous les samedis par contre. C’est comme tu veux. Allez va jouer maintenant.